Me cire Clédor Ly sur la sante précaire du maire de Ziguinchor : « Sortir Sonko de l’hôpital dans l’état où je l’ai laissé le 14 Août, c’est endosser la responsabilité d’une non-assistance de personne en danger »

0
628

C’est dans une note parvenue à Dakaractu que Me Ciré Clédor Ly a alerté la santé précaire de son client Ousmane Sonko. L’avocat sans détour fait savoir avec regret que « son état se détériore de plus en plus et c’est d’autant plus préoccupant qu’il avait été envisagé de le sortir de l’hôpital la journée du lundi 14 Août, alors que cliniquement il était plus mal portant que lorsqu’il a fallu organiser sa prise en charge par un hôpital de la place », fait-il savoir.  Selon le conseiller du maire de Ziguinchor en prison depuis 17 jours, « sortir le président Ousmane Sonko de l’hôpital dans l’état où je l’ai laissé le 14 Août, c’est endosser la responsabilité d’une non-assistance de personne en danger… »  Ainsi, il persiste que « sa libération immédiate devrait être une exigence de la communauté internationale qui est garante du respect par les États signataires du Pacte, de leurs obligations internationales. Tous les détenus politiques au Sénégal doivent être libérés. C’est une exigence sociale », conclut l’avocat.

Leave a reply