Promotion des énergies renouvelables : African Climate Foundation octroie une subvention de 60 millions de Fcfa au FONSIS

0
525

L’African Climate Foundation a octroyé au   Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS)  une subvention d’un montant de 100.000 USD (60 millions Fcfa) pour couvrir les études pour la mise en œuvre du Fonds REEF. Ceci  en marge  de la  signature d’une convention dans le cadre du Fonds pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Le FONSIS (Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques) et ACF (African Climate Foundation), la Fondation Africaine pour le Climat, ont procédé hier, mardi 5 décembre 2023, à la signature d’une convention dans le cadre du Fonds pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (Renewable Energy and Energy Efficiency Fund (REEF), en anglais) du FONSIS. Cette signature de convention a été facilitée par l’Institut Mondial pour la Croissance verte (GGGI : Global Green Growth Institute en anglais, partenaire du FONSIS pour la structuration du REEF. C’est dans le cadre de ce processus que  l’African Climate Foundation accompagne, en effet, le Fonds souverain par une subvention d’un montant de 100.000 USD (60 millions Fcfa) pour couvrir les études pour la mise en œuvre du Fonds REEF. « Aujourd’hui, grâce à la précieuse mise en relation effectuée par GGGI, nous franchissons une étape cruciale. Cette convention entre FONSIS et ACF n’est pas seulement un accord financier, c’est une alliance stratégique, un partenariat solide pour un avenir plus vert et plus résilient », a soutenu le directeur général du Fonsis Abdoulaye Diouf Sarr. Grâce au financement accordé pour la mise à jour de notre étude de marché, poursuit-il, le Fonsis sera  en mesure d’adapter ses stratégies et  ses interventions aux réalités changeantes et aux besoins croissants en matière d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables. Pour lui, ce financement est un catalyseur et va  permettre au Fonsis d’innover, d’investir et d’impacter de manière plus significative à l’échelle sous régionale. Pour finir, Abdoulaye Diouf Sarr a rappelé  que le FONSIS a développé 4 centrales solaires pour 120 giga watts de capacité. Il est aussi actionnaire, ajoute-t-il,  de la société d’exploitation du BRT, Dakar Mobilité dont la flotte est entièrement électrique, avec une économie annuelle de 59 000 tonnes de CO2, démontrant un engagement écologique.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply