Renouvellement du personnel politique : Abou Nguette de l’IPD plaide pour l’émergence des acteurs de développement

0
1006

Acteur principal de la coalition Benno Bokk Yakaar, le parti Initiative pour une Politique de développement (IPD) plaide pour un changement de paradigme et d’acteurs sur la scène politique. Selon son président, le moment est venu de changer dans la démarche politique mais aussi de renouveler les acteurs politiques. Pour lui, la scène politique doit être aujourd’hui ouverte aux acteurs de développement qui, à son avis, sont les vrais porteurs du développement. « Un changement de paradigme s’impose dans la manière de faire la politique (…). Il est grand temps que les acteurs du développement soient au cœur de l’Etat pour que les projets de développement puissent être exécutés convenablement », a-t-il assuré, regrettant que la « politique politicienne » prospère depuis lors.  » Nous sommes à la croisée des chemins et il est nécessaire d’opérer ce changement. Ce qu’on voit dans le champ politique, c’est le voyez-moi qui est là et est plus perceptible que les programmes politiques. Et même s’il y a des programmes, il y a moins de suivi » a soutenu Abou Nguette.

Pour lui, le développement doit être porté par des ressources humaines de qualité et ces ressources humaines se retrouvent dans les acteurs économiques, vrais acteurs du développement. Venu présider une rencontre de la Fédération départementale de son parti à Rufisque, le président de l’IPD a entretenu le flou autour de son choix pour la candidature dans Benno, d’ailleurs il n’exclut pas de se présenter comme le lui réclament les membres de la fédération départementale de l’IPD à Rufisque, préférant les renvoyer au congrès du parti. « La fédération départementale de Rufisque a dit qu’elle veut que je sois candidat pour la présidentielle. Le message est entendu et il sera transmis au congrès pour appréciation » a-t-il répondu.

WORE NDOYE

Leave a reply