Saint-Louis -campagne en vue des élections de représentativité : la FGTS/A prône une alternance syndicale

0
856

Cheikh Alassane Sène, le Secrétaire général de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS/A) était en déplacement hier, lundi 28 août, dans la région de Saint-Louis où il a démarré sa campagne par la ville tricentenaire en vue des élections de représentativité des centrales syndicales. Cheikh Alassane Sène a annoncé son projet de construction de 3000 logements pour les travailleurs et a prôné une alternance syndicale pour une meilleure prise en charge des préoccupations des travailleurs. Il s’agit du respect des accords signés avec le Gouvernement, de la régularisation de la situation de certains décisionnaires, de la revalorisation des salaires des agents de l’État, de la baisse de la fiscalité sur les salaires entre autres. 

Le Sénégal est sur le point de connaître sa troisième expérience des élections générales de représentativité des centrales syndicales, après celles de 2011 et de 2017. Celles-ci se tiendront le 15 novembre 2023, sur l’étendue du territoire national. A cet effet, treize (13) organisations syndicales vont aller en compétition. « Toutes les organisations ayant atteint le seuil de dix pour cent sont considérées comme représentatives. Et par conséquent, ces élections permettent de choisir les représentants des travailleurs dans les institutions étatiques telles que le Conseil économique social et environnemental (CESE) et le Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) et sociales ( IPRES et CSS) », a rappelé Cheikh Alassane Sène, Secrétaire général de la FGTS/A qui a démarré sa campagne électorale de représentativité des centrales syndicales par la commune de Saint-Louis. Sur place, le syndicaliste a rencontré les autorités administratives de la région, les autorités académiques ainsi que plusieurs chefs de service. Une visite de terrain qui l’a mené au niveau du Centre hospitalier régional de Saint-Louis où il a fait face à la presse après avoir échangé avec le personnel de santé. Cheikh Alassane Sène a rappelé aussi que les centrales syndicales représentatives représenteront les travailleurs de notre pays aux sessions annuelles du BIT à Genève et participeront aux négociations tripartites État- Employeurs- Travailleurs. En effet, a-t-il ajouté, en 2017, sur les 14 centrales en compétition, la FGTS/A occupait la sixième place après la CNTS, l’UNSAS, La CSA, La CNTS/ FC et la FGTS/B. « Cette année, la FGTS/A compte encore y participer afin d’être parmi les organisations les plus représentatives de notre pays pour une meilleure prise en charge des revendications des travailleurs, tous secteurs confondus », a-t-il indiqué. Il s’agit entre autres du respect des accords signés entre le gouvernement et les syndicats dans le secteur de l’éducation, de la santé, des collectivités territoriales, et enfin dans le secteur tertiaire (pêche, élevage, agriculture,etc…) ; de la régularisation de la situation administrative de tous les décisionnaires ayant obtenu leur diplôme professionnel avant l’âge de 35 ans ; de la revalorisation des salaires des agents de l’État, tous secteurs confondus ; de l’augmentation généralisée des salaires dans le secteur privé ; de la baisse de la fiscalité sur les salaires ; de la diminution des prix des denrées de premières nécessités et services de consommation tels que l’eau, l’électricité et le téléphone ; de la mise en œuvre d’une convention agricole dans les entreprises agro-alimentaires et de l’augmentation optionnelle de l’âge de la retraite à 65 ans. Dans l’optique également d’une meilleure prise en charge du volet social, la FGTS/A, en partenariat avec le Syndicat National de l’Enseignement Élémentaire (SNEEL) et un promoteur immobilier compte réaliser trois mille logements avec ou sans apport personnel, à Thiès dans la nouvelle ville de Fandène à Bérokh et cinq cents ( 500) logements dans la commune de Gandiol à Saint-Louis au profit des travailleurs du secteur public, parapublic et privé avec le slogan « un travailleur, un toit ». D’où cet appel solennel lancé à l’ensemble des travailleurs pour qu’ils votent massivement le bulletin FGTS/A qui porte l’effigie du secrétaire général Cheikh Alassane SENE.

YVES TENDENG 

 

Leave a reply