Tambacounda : les ODD au menu d’une table ronde sur initiative de la société civile

0
394

(APS) -Une trentaine d’organisations de la société civile (OSC) des régions de Kédougou et de Tambacounda (est)  membres du CONGAD, planche sur les Objectifs de développement durable (ODD) en vue de mesurer leur niveau d’exécution et d’identifier les points de blocage, a appris l’APS des initiateurs de cette rencontre.

« Nous avons estimé qu’il serait bon d’organiser cette table ronde autour des ODD, pour voir ce qui se fait dans nos régions. Qui sont les acteurs sur place? Comment ils travaillent pour l’atteinte des ODD? Quels sont les acquis? », a expliqué le point focal de la cellule régionale du Conseil des Organisations non gouvernementales d’appui au développement (CONGAD), Alassane Guissé.

Il a relevé la nécessité de mettre en adéquation les Objectifs du développement durable (ODD) et les objectifs de développement déclinés dans le Plan Sénégal émergent (PSE), seul référentiel des politiques publiques au Sénégal.

« Il nous faut développer des activités liées à l’éducation, à la jeunesse, à l’environnement, aux ressources naturelles entre autres domaines (…) dans le but d’arriver à l’atteinte des ODD », a insisté le responsable local du CONGAD.

« Nous sommes un territoire transfrontalier où se mènent d’énormes activités déclinées dans les axes majeurs du PSE que sont la lutte contre la pauvreté et la transformation des ressources, le développement humain et la gouvernance de la paix et l’intégration », a fait observer Alassane Guissé.

Les initiateurs de cette table ronde sur les ODD se sont aussi appuyés sur un cadre d’intégration qu’est la Semaine de l’amitié et la fraternité en Afrique de l’Ouest (SAFRAO) basé à Tambacounda. Cette initiative regroupe sur six villes frontalières. Il s’agit de Kaye au Mali, de Bassé en Gambie, de Boké en Guinée, de Gabou en Guinée Bissau, de Sélibabi en Mauritanie et de Tambacounda au Sénégal.

« Ce cadre capitalise une expérience de 40 ans d’existence. Il organise régulièrement à tour de rôle une semaine d’activité socio-éducative et culturelle pour promouvoir des initiatives de développements qui vont en adéquation avec l’atteinte des Objectifs du développement durable », a précisé le représentant du CONGAD.

En plus des organisations de la société civile, la rencontre sur les ODD réunit aussi des ONG de développement, des organisations communautaires de base, ainsi des collectivités territoriales.

Leave a reply