Touba /ouverture officielle du complexe cheikh Ahmadou Bamba : 37 milliards mobilisés pour la communauté mouride

0
532

Le Président de la République Macky Sall était, lundi, à Touba pour prendre part à l’ouverture officielle du complexe Cheikh Ahmadou Bamba  pour l’éducation et la formation. La cérémonie d’inauguration de ce complexe pour un coût global de 37 milliards a été présidée par Serigne Mountakha Mbacké, le khalife général des Mourides. 

La cérémonie d’ouverture du complexe Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké s’est déroulée à Touba en présence du chef de l’Etat Macky Sall. Le Pr Lamine Guèye, le Directeur de l’Agence nationale pour la qualité de l’enseignement supérieur en charge du volet pédagogique, au nom de Serigne Ahmadou Badawi Mbacké le recteur de ce complexe, a déclaré : « la construction  de ce complexe répond bien à l’aspiration pendant de très longues années de toute la communauté mouride  de  réaliser une forte recommandation de son guide spirituel Serigne Ahmadou Bamba Mbacké. Ainsi, le fondateur de la ville sainte prédit dans son poème Mathlaboul Faizaini en 1927 ; « au Seigneur fais de ma demeure un  lieu propice de la quête du savoir, à la méditation et à la compréhension. Fais de Touba un foyer d’orientation, de droiture et d’enseignement ». Serigne Touba affirmera par la suite dans le khassaide Mainou bisri macheri que son Seigneur l’a gratifié d’une école au sein de laquelle seront disponibles toutes les sciences utiles ».

Le complexe Cheikh Ahmadou Bamba pour l’éducation et la formation est né de la vision éducative et des principes religieux de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. C’est sur cette base que le 8ème khalife général des Mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a placé en tête de ses priorités la consolidation de la place de l’enseignement à Touba afin d’enlever cette ville au rang des villes islamiques bien connues  telles que  Médine et Bassora. C’est ainsi qu’il décida de construire un programme d’enseignement complet assis sur les fondements solides de l’éducation islamique englobant tous les domaines du savoir indispensable à la vie temporelle et de l’humain. Et de rappeler que ce complexe comprend les niveaux d’enseignement allant de la base au sommet : du niveau de l’école coranique à l’université. Le complexe dont la devise est « savoir utile, action vertueuse, bonne conduite », entend à terme être une référence dans les domaines éducatifs suivants, la formation alliant tradition islamique, modernité et ouverture, la recherche scientifique au service du développement à l’échelle nationale régionale et mondiale, la diffusion des valeurs de l’Islam, du message de paix et de progrès de Cheikh A Bamba.

Il s’articule autour de 3 pôles : un pôle d’enseignement coranique ou Institut du coran, un pôle mondialiste qui délivre un enseignement traditionnel des sciences religieuses et un pôle enseignement supérieur qui comprend 3 UFR et 3 instituts. Le ministère de l’Enseignement a mis à la disposition plusieurs enseignants  alors que le ministre de la formation professionnelle a mis en place un centre de formation professionnelle de même que la voirie extérieure.

Le Président de la République Macky SaIl a indiqué que le gouvernement a le devoir d’accompagner ce projet. La voirie sera réalisée d’ici un mois. Il a insisté sur le suivi des travaux. Il y aura la réalisation de l’assainissement pour un coût global de plus de 524 millions mais aussi la réalisation d’une école de formation. « Nous avons discuté avec le recteur pour voir comment accompagner le complexe dans les subventions. Il y aura également un accompagnement pour les UFR au plan de la santé, de l’agriculture ». Cette université, dira-t-il, va apporter du nouveau dans l’éducation des enfants surtout dans la discipline, les bons comportements et dans le savoir-vivre. « Nous nous engageons à soutenir le Khalife dans tous ses projets ».

Le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha a remercié du fond du cœur le Président Macky Sall pour tous les efforts qu’il a eu à faire pour la réussite de ce projet mais aussi la forte mobilisation des talibés mourides. Pour le porte-parole du Khalife général Serigne Bassirou Abdou Khadre, le Président Sall a mobilisé un milliard de frs pour accompagner ce projet. Il a également salué les efforts consentis par Serigne Habib Mbacké de Touba ça kanam qui  a mobilisé lors de la cérémonie  500 millions. Le porte-parole du Khalife général a également salué l’effort de la famille Serigne Touba pour la dotation des tables

ADAMA NDIAYE

Leave a reply