Uemoa : Khalifa Sall veut « une monnaie commune soutenue par plusieurs Etats »

0
274

Le président de la coalition Khalifa Président a fait part de son intention pour les pays composants l’Union économique monnaie Ouest Africaine (Uemoa). Lors de son passage  à Mbour pour les besoins de sa campagne, Khalifa Ababacar Sall estime qu’une monnaie commune est un atout pour le développement de nos pays dont l’économie repose sur l’agriculture, la pêche…

Après deux jours passés à Dakar, la coalition Khalifa Président a poursuivi sa campagne par une caravane ce mardi dans la petite côte. A Mbour, Khalifa Sall a passé en revue les difficultés qui minent le développement des secteurs tels que l’agriculture, la pêche, le tourisme… pour autant, il prône la monnaie commune au sein de l’Uemoa pour permettre à ses secteurs de sortir la tête de l’eau. En ce sens, déclare-t-il, « Je milite pour une Uemoa plus forte, avec une monnaie commune, soutenue par plusieurs états. Une monnaie commune est un atout majeur pour le développement de nos pays, dont l’économie repose largement sur l’agriculture, la pêche, l’élevage et le tourisme. Une devise stable renforce la confiance des touristes et encourage les investissements dans l’infrastructure touristique. »

« Ici à Mbour, le développement de la chaîne de valeur du secteur touristique peut non seulement attirer plus de visiteurs, mais aussi générer des opportunités d’emploi et stimuler la croissance économique », a souligné le président de Taxawu Senegal.

Par ailleurs, le socialiste de formation a saisi l’occasion de ce jour dans la petite côte pour tendre la main à ses camarades de gauche, à se joindre à lui. Et de lancer : « Je profite de ma présence sur cette terre de grands leaders et combattants de la démocratie pour lancer un appel à toute la famille de gauche pour le triomphe de la coalition Khalifa Président u soir du 24 mars. »

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply