UMOA : le Sénégal lève encore 33 milliards FCFA

0
729

L’opération a consisté en une émission simultanée de Bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 1 an, ainsi que de deux Obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 3 et 5 ans. Elle a recueilli un carnet d’ordres de 45,72 milliards FCFA, alors que le pays sollicitait initialement 30 milliards FCFA. Le Sénégal a finalement fait le choix de lever un peu plus, soit 32,96 milliards FCFA. La valeur nominale unitaire étant de 1 millions FCFA pour le BAT, et de 10 000 FCFA identiques pour les deux OAT. Le taux de couverture est ressorti à plus de 152%. Dans le détail, le BAT n’a retenu aucune proposition, contrairement aux OAT, dont la maturité de 3 ans a retenu 25,84 milliards FCFA, avec un rendement moyen pondéré de 7,34% et 7,12 milliards FCFA pour celle de 5 ans avec un rendement moyen pondéré de 7,24%. Il faut noter que les offres retenues proviennent de 4 pays sur les 8 Etats membres de l’Union, à savoir la Côte d’Ivoire (20,82 milliards FCFA), le Sénégal (11,65 milliards FCFA), le Burkina Faso (0,42 milliard FCFA) et le Bénin (0,04 milliard

FCFA).

Leave a reply