Université de Bambey : le Syndicat des enseignants suspend son mouvement d’ordre de grève

0
718

(APS) – Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur de l’université Alioune Diop de Bambey (SAES-UADB), a suspendu mercredi son mouvement de grève entamé depuis lundi, pour revendiquer, entre autres, la mise en place d’un d’un conseil d’administration et l’amélioration des conditions de travail.

Dans un communiqué transmis à l’APS, la coordination du SAES-UADB annonce  »la satisfaction d’un certain nombre de points de leur plateforme revendicative. »

Il s’agit de  »l’augmentation du débit de l’Internet, la résolution du problème d’électricité dans le campus pédagogique, la mise en place d’une climatisation ou d’un système de ventilation adéquate des salles de travaux pratiques ainsi que la construction de toilettes ».

Les enseignants disent également avoir des assurances pour  »la tenue de la conférence budgétaire de l’Université et l’avancement du personnel d’enseignement et de la recherche. »

Toutefois, soulignent-ils, d’autres points de revendications ne sont toujours pas pris en compte, notamment le paiement intégral des sommes dues au titre du fonds d’impulsion à la recherche pour l’année 2021, de même que la construction de l’amphithéâtre et la livraison des laboratoires de l’institut supérieur de formation agricole et rurale (ISFAR).

De même,  »la mise en place du conseil d’administration de l’université reste une préoccupation forte pour la coordination », précisent-ils.

Fort de ce constat, la coordination du SAES-UADB se donne  »le droit de renouveler le mot d’ordre de cessation de toutes activités pédagogiques et administratives si les points qui n’ont pas connus d’avancées ne sont pas satisfaits jusqu’à la date du 28 février 2023 ».

Leave a reply