Ziguinchor : le SNTCTS échange avec ses militants sur les avantages de la fonction publique locale

0
725

(APS) – Des responsables du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Sénégal (SNTCTS) ont échangé lundi avec leurs camarades de Ziguinchor (sud) sur le processus d’avancement de la mise en oeuvre de la fonction publique locale et les avantages que cette réforme leur confère, a constaté l’APS.

« L’objectif de cette tournée est d’échanger avec les camarades de Ziguinchor sur l’état d’avancement de la fonction publique locale et les avantages que cette réforme leur offre », a expliqué à des journalistes le trésorier national du SNTCTS, Ndiaga Diop.

Il a rappelé que le secteur des collectivités territoriales traverse depuis une année une crise liée aux revendications des organisations syndicales relativement à l’alignement des augmentations salariales des agents des collectivités territoriales.

« Cette crise connait un début de dénouement avec les instructions de l’État central à travers la tutelle », a salué Ndiaga Diop.

L’objectif donc de cette tournée, a-t-il ajouté,  » est de renforcer l’argumentaire pour un plaidoyer fondé auprès de l’État central pour que les mesures d’accompagnement attendues puissent résoudre le gap ».

« Nous échangeons avec nos camarades sur tous les maux qui gangrènent les collectivités locales et particulièrement l’effectivité des augmentations de salaires. Nous voulons que ce problème soit éradiqué », a souligné le trésorier national du SNTCTS.

Il rappelle qu’ »il y a des difficultés à Ziguinchor, surtout en ce qui concerne l’augmentation des salaires » .

« Nous constatons que le maire refuse de payer les augmentations. Nous serons à côté des employés, pour que leur maire soit en conformité avec les autres maires du Sénégal », a promis M. Diop.

A ce propos, il a indiqué que « le SNTCTS attend que le ministère des Collectivités territoriales paie les 4021 certifiés au plus tard au 30 août prochain et au mois de septembre, pour les 8000 autres agents qui ont des dossiers à revoir ».

« Nous attendons que cela se réalise », a insisté le trésorier du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Sénégal.

Leave a reply