Administration sénégalaise : Nécessité d’aller vers le digital

0
174

Le Directeur général de développement et d’encadrement de Petites et moyennes entreprises (ADPME), Idrissa Diabira, a rappelé hier, lundi 6 décembre 2021, la nécessité de l’Administration à aller vers la digitalisation. Il prenait part à un atelier sur la transformation digitale de l’Administration sénégalaise initiée par l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) et la Coopération technique belge, (ENABEL).

«Chaque acteur de l’Administration sénégalaise, qu’il soit autonome ou membre de l’Administration centrale, est appelé à faire des efforts et se transformer, se digitaliser et se numériser afin d’entamer un processus et une démarche de qualité», a-t-il jugé.

Il a ajouté, en outre, que «le défi pour l’Administration, c’est de s’appuyer sur la digitalisation pour rendre les services accessibles aux acteurs. L’Etat n’a plus simplement besoin d’indiquer que c’est le français qui reste la langue dominante…». Idrissa Diabira trouve que cette transformation digitale est une manière pour l’Administration et les entreprises d’être plus efficaces et plus proches des clients et usagers, mais aussi répondre aux attentes de l’émergence sur laquelle le Sénégal est positionné.

A signaler que la rencontre avait pour objectif principal de susciter l’intérêt des acteurs sur la digitalisation.  L’accent a été mis, entre autres, sur l’apport du numérique pour l’amélioration des performances dans les Administrations, le lien entre la transformation numérique et la bonne gouvernance, les réformes à mener pour une transformation numérique réussie, le concept des Espaces Sénégal Services dans le dispositif de délivrance des services et les indicateurs de performance et qualité adossés à la délivrance des services au sein des Espaces Sénégal Services (ESS).

Fatou NDIAYE

Comments are closed.