Agriculture : l’orsre forme 32 jeunes au système de stockage et d’entreposage

0
201

(APS) – L’Organe de régulation du système de récépissé d’entrepôt (ORSRE) a achevé, vendredi, une formation au profit de trente-deux jeunes diplômés appelés désormais à appuyer la structure dans la mise en œuvre de ses projets à travers le pays, a constaté l’APS.

 

La session de formation organisée sur trois jours avait pour but d’outiller les participants et leur donner des éléments nécessaires leur permettant de servir le pays dans le domaine de l’entreposage et du stockage, a laissé entendre Driss Junior Diallo, directeur de l’ORSRE lors de la cérémonie de clôture de la formation.

 

‘’Dans nos missions, nous avons besoin d’être accompagnés par des jeunes diplômés de notre pays. Ils vont appuyer l’organe dans son programme de compétitivité de l’agriculture et de l’élevage au Sénégal (PCAE) à dérouler ses projets dans les communes, départements et plusieurs régions du Sénégal’’, a-t-il expliqué.

 

Il a insisté sur le fait que le rôle de ces jeunes, formés sur la base d’une sélection rigoureuse, était de rendre visibles les actions du Programme de compétitivité de l’agriculture et de l’élevage au Sénégal auprès des organisations de producteurs dans le bassin arachidier.

 

Ils auront également pour mission d’identifier toutes les unités de transformation de l’arachide en huile ou en pâte d’arachide et d’accompagner les transformateurs en procédant entre autres au recensement de leurs besoins en formation, matériel et accompagnement financier, a fait savoir le directeur de l’ORSRE.

 

‘’Les formations et les besoins en matériel permettront aux transformateurs d’être bien outillés et d’éviter que les produits transformés ne soient pas toxiques et impropres à la consommation publique’’, a fait valoir M. Diallo.

 

Le Programme de compétitivité d’agriculture et d’élevage au Sénégal (PCAE) va être déroulé dans le bassin arachidier et dans d’autres localités notamment Kaolack, Diourbel, Tambacounda, Kaffrine, Fatick, Sédhiou et Kolda.

Leave a reply