Aliou Cissé, sélectionneur des «lions» : «Le bilan est très intéressant»

0
149

Avec deux victoires, quatre buts marqués et aucun encaissé, le bilan de la trêve internationale a été satisfaisant. A l’issue de cette deuxième victoire sur les Guépards, le sélectionneur Aliou Cissé a relevé la prestation des nouveaux venus en sélection dont certains, ont, selon lui, marqué de points. Ce qui cadre avec ses objectifs tournés vers les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de Coupe du monde prévues au mois de juin prochain.

Les deux matchs de la fenêtre internationale soldés par deux victoires face au Gabon et ensuite Bénin a été largement satisfaisant pour l’équipe du Sénégal. En conférence de presse, le sélectionneur Aliou Cissé a affiché sa satisfaction sur le bilan sur ce bilan de deux victoires, quatre buts marqués et aucun encaissé. Ce bon résultat permet à l’équipe Sénégal de repartir du bon pied après l’élimination en huitièmes de finale de la CAN 2022. Mais aussi de se projeter vers les prochaines échéances qui se profilent et notamment les (3ème et 4ème journées) des éliminatoires de la Coupe du monde prévues mois de juin contre la RDC et la Mauritanie.

«Le bilan est très intéressant. Ce n’est jamais facile de sélectionner 31 joueurs. Donc déjà ça, c’est une chose très importante. Mais en réalité, l’état d’esprit est très bon. On a travaillé à l’entraînement. C’est vrai qu’on n’a pas eu beaucoup de temps dans la préparation des matchs dans la mesure où on a fait deux équipes. Mais comme vous le voyez, gagner déjà c’est très intéressant, très important pour le mental mais surtout pour les objectifs qui nous attendent au mois de juin», a-t-il déclaré avant de relever la qualité de la prestation  des nouveaux arrivants comme le jeune défenseur Mikayl Ngor Faye ou encore Seydou Sano.

«Il y a des garçons très intéressants qui ont marqué des points»

«Il y a des garçons très intéressants qui ont marqué des points aussi et ça donne plus de concurrence à notre équipe. Cela nous donne plus de qualité et plus de quantité et c’est ce que nous voulons. Cela nous aidera en réalité par rapport aux blessures, aux suspensions, aux méformes, aux temps de jeu, de pouvoir puiser dans ce réservoir-là et garder notre équipe toujours compétitive», a-t-il souligné avant d’ajouter : «Donner du temps de jeu à tout et ce qu’on a fait. C’est très important de voir d’autres personnes. Contre le Gabon, cela s’est bien passé. Il y a des joueurs qui ont marqué des points. Cela nous tenait à cœur de changer sur ce deuxième match…  Au-delà de la victoire, c’est l’ambiance qu’il y avait. Au lendemain de la défaite de la CAN, les garçons sont venus très motivés sur les deux matchs. C’est de bons augures pour la suite», confie-t-il.  A noter que le Sénégal disputera son prochain match des éliminatoires du Mondial 2026 contre la RD Congo, le 3 juin, au stade Abdoulaye Wade de Diamniadio.  Il effectuera ensuite  le déplacement pour affronter la Mauritanie, le 10 juin à Nouakchott, dans le cadre des 3e et 4e journées de compétition dont la phase finale est co-organisée par le Canada, les Etats-Unis et le Mexique.

Omar DIAW

Leave a reply