Approvisionnement en eau potable à Dakar et en milieu rural : une priorité gouvernementale

0
655

En vue de pourvoir équitablement la population du liquide précieux, le président Sall demande aux ministres de l’eau et du développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale (avec PUMA et PUDC), de déployer, en liaison avec le ministre des finances et du budget, les moyens adéquats pour accélérer l’exécution des programmes d’hydraulique en milieu rural.

Il souligne, par ailleurs, la nécessité d’améliorer le système de gouvernance des concessions d’ouvrages hydrauliques en milieu rural et de renforcer l’entretien, la réparation et la fonctionnalité des infrastructures hydrauliques, en relation avec les populations et les organisations communautaires de base.

Au regard du développement urbain rapide noté ces dernières années dans la capitale et les villes de l’intérieur, Macky Sall signale l’urgence d’accentuer la modernisation des réseaux d’adduction en eau potable de la capitale et de sécuriser durablement l’approvisionnement en eau potable. Dans la même lancée, il rappelle l’impératif d’accélérer la mise en œuvre du programme des branchements sociaux pour les ménages les plus vulnérables dans les quartiers et localités du périmètre affirmé. Enfin, le chef de l’état indique au ministre de l’eau et de l’assainissement, l’importance primordiale de préserver la qualité des eaux du système de Lac de Guiers et de veiller à l’optimisation des coûts de production de l’eau potable, en vue de promouvoir l’équilibre financier du secteur et une tarification socialement acceptable aux usagers.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieurs, le président Sall a insisté sur le recasement rapide des impactés du TER et a invité les membres du gouvernement impliqués, à prendre toutes les mesures requises en vue de finaliser l’ensemble du processus de recasement sur les sites identifiés au niveau du pôle urbain du Lac Rose et à Sébikotane.

Khadidiatou MENDY (Stagiaire)

Leave a reply