Attribution des licences 5G : le dépouillement des offres aura lieu vendredi prochain, selon l’ARTP

0
707

(APS) – Le dépouillement des offres faites par les opérateurs de téléphonie mobile pour obtenir des licences 5G aura lieu vendredi 14 juillet, a annoncé, mardi, à Dakar, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall.

‘’Un appel à candidatures a été lancé. Vendredi, nous allons procéder au dépouillement. Et dans les jours suivants, nous allons procéder à l’attribution des licences aux opérateurs dont la proposition a été acceptée’’, a précisé M. Sall à l’ouverture d’un atelier de l’ARTP et du GSMA, une association de quelque 750 opérateurs et fabricants de téléphones mobiles de plusieurs pays.

La connexion 5G est ‘’10 fois plus’’ plus rapide que la 4G, ‘’on peut aller jusqu’à 1 gigabit par seconde, soit près de 1 milliard de bits par seconde’’, a souligné le directeur général de l’ARTP, ingénieur en télécommunications. ‘’C’est sans commune mesure.’’

La télévision, la médecine, le commerce électronique, l’activité gouvernementale et d’autres secteurs peuvent tirer profit de la 5G, a-t-il dit.

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes s’apprête à se lancer dans le roaming national, une innovation qui va permettre aux abonnés d’utiliser le réseau des concurrents de leur opérateur pour recevoir des messages et des appels vocaux, a rappelé M. Sall.

Cette innovation ‘’sera effective’’ au Sénégal à partir du 31 juillet prochain, a assuré le directeur général de l’ARTP.

Le roaming national va permettre aux usagers se trouvant dans une zone non couverte par leur opérateur de recevoir des appels, selon Abdou Karim Sall.

Quand un usager ‘’est dans une zone non couverte par son opérateur, il peut ne pas s’en rendre compte. Il utilise le réseau des autres opérateurs pour recevoir des appels ou se connecter à Internet’’, a-t-il expliqué.

Le directeur général de l’ARTP rappelle que le roaming national concerne en même temps les données mobiles.

‘’Nous allons discuter, durant cet atelier, d’un événement majeur qui aura lieu à Dubaï. Ce sera une tribune pour la gestion des fréquences de manière générale’’, a-t-il ajouté.

 

 

Leave a reply