Bambey-acquittement de l’impôt sur le minimum fiscal : Barry Ndondol étale ses doléances

0
750

Les populations de Barry Ndondol s’engagent à s’acquitter de leurs impôts à plus de 100%. Elles ont profité d’une rencontre consacrée au paiement de leurs impôts pour soulever quelques préoccupations liées à l’état d’enclavement de leur village et au manque de salles de classes.

C’est autour de leur  chef de village Thierno Sow que les populations de Barry Ndondol se sont retrouvées pour s’acquitter de leurs impôts. Il s’agissait de  payer à 100% l’impôt sur le minimum fiscal qui permet à tout un chacun d’avoir de la transparence et de la traçabilité. Après avoir accompli leur devoir, ces populations réclament leur droit. Il s’agit de la réalisation de la piste de production pour leur permettre de pouvoir effectuer le trajet Bambey-Barry Ndondol. Pour Serigne Modou Rockya Tine, « c’est la première fois qu’on paye nos impôts  en présence de la presse. Nous voulons le faire de manière transparente. Nous voulons nous donner en exemple car il nous arrivait de  payer nos impôts et de perdre nos reçus. Ce qui peut être une  source d’accusation pour le chef de village ». Et de rappeler que le village de Barry est l’un des plus vastes de la commune. « Le paiement de l’impôt pourrait aider la commune à faire des réalisations. Les jeunes sont à Dakar. Si on avait  réalisé un  forage dans la  zone, cela pourrait aider les jeunes à retourner au bercail. Nous voulons également une piste  de production qui relie notre village à la ville de Bambey. Nous voulons que le Conseil municipal nous aide dans la réalisation de salles de classes dans notre CEM qui ne dispose que 2 salles de classes ».  Pour rappel, cette localité de la commune de Ngoye est coupée du reste du pays pendant l’hivernage à cause de l’impraticabilité des pistes.

ADAMA NDIAYE

Leave a reply