Code électoral, révision constitutionnelle et code pénal : Macky rend la balle à l’assemblée nationale

0
668

Le dernier mot revient désormais à l’assemblée nationale qui doit trancher. En effet, les députés sont convoqués, ce lundi 17 juillet en session extraordinaire et en procédure d’urgence.  Selon le décret présidentiel, deux ministères vont entrer en jeu pour cette session extraordinaire. Il s’agit du ministère de la justice avec les projets de loi portant révision de la Constitution et celui modifiant la loi n° 65-61 du 21 juillet 1965 portant Code de Procédure pénale.  Pour ce qui concerne le ministre de l’intérieur, il s’agira de se pencher sur le projet de loi modifiant la loi n° 2021-35 du 23 juillet 2021 portant Code électoral.

Le projet de loi portant révision de la Constitution et le projet de loi modifiant la loi n° 65-61 du 21 juillet 1965 portant Code de Procédure pénale dont les textes sont annexés au présent décret, seront présentés à l’Assemblée nationale par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice qui sera également chargé d’en exposer les motifs et de soutenir la discussion.

Le projet de loi portant Code électoral dont le texte sera présenté à l’Assemblée nationale par le Ministre de l’Intérieur qui sera également chargé d’en exposer les motifs et d’en soutenir la discussion.

Ousmane GOUDIABY

Leave a reply