OM : les confessions de Jean-Louis Gasset sur le réveil tonitruant de Pape Gueye

0
181

Suspendu 4 mois et mis au placard par Gennaro Gattuso, le prédécesseur de Jean-Louis Gasset sur le banc marseillais, Pape Gueye a finalement retrouvé le maillot phocéen au cours des dernières semaines. Profitant de la confiance de son nouvel entraîneur, l’ancien milieu de terrain de Séville retrouve progressivement de sa superbe, à l’instar de sa magnifique performance réalisée, ce dimanche soir, contre le RC Lens.

«Bien sûr (qu’il est disponible). J’ai parlé avec la direction. Si vous me donnez une mission, j’aimerais avoir tous les atouts. C’est un joueur que j’apprécie beaucoup. Ce qui s’est passé hier, ce n’est pas mon problème. Et tout le monde a été d’accord. Il sera dans le groupe dès demain (contre Montpellier, ndlr)». Voici ce que déclarait Jean-Louis Gasset, quelques heures après son intronisation sur le banc de l’Olympique de Marseille. Conscient du calendrier chargé qui attendait la formation phocéenne, l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire n’hésitait donc pas à rappeler Pape Gueye, suspendu 4 mois et mis au placard sous l’ère Gennaro Gattuso. Un choix fort s’avérant finalement payant.

De retour contre Montpellier lors de la 23e journée de Ligue 1, le natif de Montreuil enchaîne depuis les titularisations dans l’entrejeu phocéen, à l’heure où l’actuel septième du championnat de France doit composer avec plusieurs blessures. Non qualifié pour la Coupe d’Europe, l’international sénégalais (17 sélections) peut ainsi se concentrer pleinement sur les objectifs du club en L1. Dimanche soir, face au RC Lens, le gaucher d’1m89 s’est d’ailleurs largement distingué. Dans un choc décisif pour la course à l’Europe, le numéro 22 de l’OM, crédité d’un 8,5 et élu homme du match par la rédaction FM, a tout simplement brillé dans ce rôle de sentinelle.

Pape Gueye remercie Jean-Louis Gasset…

Au cours du premier acte, il a tout d’abord fait preuve d’une grande autorité, prenant régulièrement le meilleur face aux joueurs de Franck Haise. Tout proche de doubler la mise après une tête de Murillo (10e), il a constamment fait parler sa puissance physique pour freiner les ardeurs lensoises (9 duels remportés sur 14 disputés, 8 ballons récupérés, 1 interception). Parfois un peu trop, à l’image de ce carton jaune reçu juste avant la pause (42e). Inspiré sur certaines ouvertures, essentiel dans l’équilibre collectif et fort de quelques interventions décisives, il faisait finalement exploser le Vélodrome dans les derniers instants en croisant parfaitement sa frappe du gauche (85e). Héros du soir et au cœur d’une saison mouvementée, l’intéressé ne pouvait que savourer au coup de sifflet final.

«On avait à coeur de gagner ce soir avant de jouer l’Europe, on va tout donner maintenant, bien récupérer, je ne joue pas l’Europe mais l’équipe va tout donner. On est sur le sprint final, je donne tout pour l’équipe, j’en profite pour remercier le coach Gasset qui m’a remis dans le groupe dès son arrivée, je dédie mon but au coach, j’essaie de tout donner, d’aider l’équipe au maximum et on verra ce que je fais par la suite». Interrogé à son tour sur la performance de son protégé, Jean-Louis Gasset appréciait, lui aussi, la montée en puissance du milieu marseillais. «C’est un joueur que j’apprécie beaucoup et quand j’ai vu le nombre de matchs qui nous restaient, je savais que je n’allais pas jouer avec Kondogbia et Veretout seulement, je savais qu’il pouvait nous apporter pour cette fin de saison».

Et d’ajouter : «il n’est pas qualifié pour la Coupe d’Europe mais il peut nous apporter en championnat, le tout c’est qu’il fallait le remettre dans le circuit, il s’était un peu endormi donc il fallait un peu le secouer et aujourd’hui ça va mieux». Des mots forts pour celui qui voit son contrat prendre fin en juin prochain. Si le technicien marseillais avoue d’ailleurs «ne pas savoir» concernant le futur de Pape Gueye et que ce dernier a préféré temporiser, la presse espagnole annonçait, de son côté, que le milieu défensif pourrait s’engager avec Villarreal la saison prochaine, où il retrouverait Marcelino. Pour rappel, cet hiver, et alors qu’il avait été mis au placard par l’OM à l’automne après avoir refusé de prolonger avec le club phocéen comme nous l’avions révélé, Gueye avait été courtisé par Cadix et Séville, intéressé par un éventuel retour du champion d’Afrique 2021…

Footmercato

Leave a reply