Cookies publicitaires: amende de 60 millions d’euros contre Microsoft en France

0
556

La Cnil, gardienne de la vie privée des Français, a sanctionné le géant américain de l’informatique Microsoft d’une amende de 60 millions d’euros pour n’avoir pas permis de refuser simplement les « cookies » sur son moteur de recherche Bing, selon un communiqué publié jeudi.

C’est la plus importante amende prononcée en 2022 par l’autorité, qui avait annoncé l’an passé une campagne de contrôles contre les sites ne respectant pas les règles sur ces mouchards du web et avait précédemment épinglé à ce sujet Google, Facebook et Amazon.

Leave a reply