Coupe du monde 2022: la Croatie brise le rêve du Brésil et se hisse en demies

0
672

Le premier quart de finale du Mondial 2022 s’est décanté au bout du suspense, vendredi 9 décembre à Al Rayyan. Et après 120 minutes de jeu accrochées, la Croatie l’a emporté face au Brésil (1-1, tirs au but 4 à 2). Les favoris du tournoi sortent, tandis que les vice-champions du monde, encore les plus forts dans l’exercice des tirs au but, attendent les Néerlandais ou les Argentins en demies.

Éliminés en quarts de finale face à la Belgique en 2018 à Kazan en Russie, les Brésiliens, armés pour viser une sixième étoile, se présentaient face aux Croates avec leur trio d’attaque Raphinha-Richarlison-Vinicius, de droite à gauche, et Neymar en soutien.

Tite n’avait rien changé dans sa « Seleçao » victorieuse de la Corée du Sud au tour précédent. Qualifiée après le deuxième match et première de son groupe en phase de poules, la Seleçao n’avait fait qu’une bouchée des Coréens en huitièmes de finale (4-1).

En éliminant les Croates, le Brésil avait l’occasion de disputer les demi-finales du Mondial pour la neuvième fois de son histoire. Mais les coéquipiers de Luka Modric n’avaient pas l’intention de plier aussi facilement que les Coréens.

L’enfer de Marquinhos, l’adresse des Croates

Il a fallu attendre les prolongations pour voir le Brésil ouvrir le score et faire sauter le verrou grâce à Neymar. Le Parisien, à la conclusion d’un joli mouvement en une-deux avec Lucas Paqueta, marquait du droit face un Dominik Livakovic impuissant. L’attaquant rejoignait alors le roi Pelé au sommet des buteurs en sélection, avec 77 réalisations (105e+1). L’histoire semblait alors écrite.

Mais coup de théâtre avec l’égalisation croate signée Bruno Petkovic, dont la frappe déviée par Marquinhos prenait Alisson Becker à contre-pied (117e). Grâce à l’attaquant, les vice-champions du monde 2018 pouvaient encore croire au dernier carré.

Et comme au tour précédent face au Japon, les hommes de Zlatko Dalic ont été les plus forts dans l’exercice des tirs au but. La séance a bien mal commencé pour le Brésil avec l’échec de Rodrigo, dont le tir était repoussé par Petkovic. Nikola Vlasic, Lovro Majer, Luka Modric et Mislav Orsic, eux, ne tremblaient pas. Et comme un signe du destin, c’est Marquinhos, malheureux dans les dernières minutes de jeu, qui a raté le tir au but fatal. Son ballon est allé percuter le poteau, sonnant le glas des espoirs auriverdes.

La Croatie, qui va disputer la troisième demi-finale de Coupe du Monde de son histoire après celles 1998 et 2018, s’est qualifiée face à une nation que tout le monde annonçait en haut de l’affiche. Une désillusion énorme pour Neymar, qui jouait certainement son dernier Mondial au Qatar. Luka Modric et ses partenaires affronteront le vainqueur de Pays-Bas – Argentine pour une place en finale.

Leave a reply