Couverture médiatique de la campagne électorale : le CORED engage les journalistes et techniciens des médias à veiller à l’équilibre et la véracité de l’information

0
126

Le coup d’envoi de la campagne électorale consacrant 21 jours de marathon des 20 candidats en lice pour gagner chacun la confiance des électeurs sénégalais, pardon leurs suffrages, pour présider aux destinées du pays pendant les 5 prochaines années, sera donnée dans quelques heures. Dans le cadre de cette campagne qui s’ouvre officiellement, ce dimanche 04 février 2024, à 00 heure et prendra fin le vendredi 23 février 2023 à minuit, l’autorégulateur des médias recommande aux journalistes et techniciens de veiller au respect de l’équilibre et à la véracité de l’information.

«Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les médias (CORED) invite les journalistes et techniciens des médias à veiller à l’équilibre et à la véracité de l’information dans le cadre de la couverture de la campagne pour l’élection présidentielle du 25 février 2024», lit-on dans un communiqué de presse publié à cet effet par le président du CORED Mamadou Thior et son équipe. «Le CORED exhorte les consœurs et confrères à veiller à l’objectivité et à l’équilibre entre les différents candidats en lice, au respect de la règle du pluralisme, un des fondements majeurs de la démocratie», insiste la source.

Mieux, «Considérant que la campagne électorale est un moment pendant lequel les appareils politiques font des offres de programmes aux citoyens, le CORED appelle les médias à s’inscrire dans cette dynamique en ayant à l’esprit l’Article 19 du Code de la presse qui dit : «Le journaliste et le technicien des médias ne doivent accepter aucun avantage, ni aucune promesse qui pourraient limiter leur indépendance professionnelle ou l’expression de leur propre opinion.» L’Article 1 de la Charte des journalistes du Sénégal dispose que «le droit du public à une information juste et équilibrée prime sur toute autre considération», ajoute l’autorégulateur des médias.

Poursuivant, «Le CORED rappelle que tous les candidats sont d’égale dignité et la presse, dans sa diversité, doit éviter que les moyens financiers dictent la façon de couvrir les activités liées à la campagne électorale. Le CORED invite, par ailleurs, les acteurs politiques et leurs militants à la plus grande sérénité en leur rappelant que le rôle des journalistes est d’informer les citoyens sur les coalitions et les candidats participant au scrutin et leurs programmes, afin de contribuer à la formation de l’opinion de l’électorat», conclut le document daté d’hier, vendredi 2 février 2024.

       I D

Leave a reply