Crash au large des Comores en 2009: amende maximale requise en appel à l’encontre de Yemenia Airways

0
236

(RFI)—En 2009, l’un des avions de la compagnie nationale yéménite s’était abîmé en mer au large des Comores, juste avant l’atterrissage à Moroni, faisant 152 morts. Seule une jeune fille alors âgée de 12 ans a survécu au crash. Au cours du procès en appel qui s’est achevé ce 28 mars 2024, les avocats généraux ont requis la confirmation des peines prononcées en première instance il y a deux ans : soit une amende maximale de 225 000 euros pour homicides et blessures involontaires.

Leave a reply