Diourbel- Grève des boulangers : Le mot d’ordre respecte à la lettre

0
179

Le mot d’ordre de grève décrété par les boulangers du Sénégal a été largement respecté au niveau de Diourbel. Sur 28 boulangeries, il n’y a qu’une seule boulangerie qui a produit du pain.

Les boulangers de Diourbel ont observé hier, mardi, le mot d’ordre de grève de 72 heures décrété par Cheikh Diack le Président régional des boulangers de Diourbel qui explique : « nous allons maintenir l’unité et nous allons poursuivre la grève jusqu’à ce que l’Etat réagisse. Nous avons décrété 72 heures renouvelables. Nous réclamons l’augmentation du prix du pain. Nous voulons qu’il y ait une augmentation d’un franc pour un gramme de pain. Cela veut dire que le pain de 150 grammes doit coûter 150 frs et le pain de 200 grammes 200 frs.Toutes les matières qui composent la fabrication de pain ont connu une hausse. Il s’agit de l’électricité, les salaires, la levure. Ce que l’Etat veut faire, c’est augmenter la farine et maintenir la baguette de pain a 150 frs ».

Et il poursuit : « nous travaillons à perte depuis 201. Nous sommes dos au mur et nous réclamons la vérité des prix. Nous traînons des dettes à l’endroit des meuniers », a-t-il conclu. Cette grève a occasionné beaucoup de désagréments aux populations qui ont du mal à trouver du pain.

ADAMA NDIAYE

Comments are closed.