Guterres critique le manque de représentation africaine au Conseil de sécurité et exige un cessez-le-feu à Gaza

0
188

AA / Ankara / Faruk Zorlu

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a critiqué le Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) pour ne pas avoir de membre permanent africain.

« Comment pouvons-nous accepter que l’Afrique n’ait toujours pas un seul membre permanent au Conseil de sécurité ? » , a écrit Guterres sur X.

« Les institutions doivent refléter le monde d’aujourd’hui, et non celui d’il y a 80 ans. Le Sommet du futur de septembre sera l’occasion d’envisager des réformes de la gouvernance mondiale et de rétablir la confiance », a-t-il ajouté.

Guterres a également réitéré sa demande d’un cessez-le-feu humanitaire urgent et de la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages dans la bande de Gaza.

« Je ne renoncerai pas à mon appel à un cessez-le-feu humanitaire immédiat et à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages », a-t-il réitéré.

Soulignant la crise humanitaire à Gaza, qui fait l’objet d’attaques israéliennes continues, il a déclaré ce qui suit: « Les habitants de Gaza meurent non seulement à cause des bombes et des balles, mais aussi à cause du manque de nourriture et d’eau potable ainsi que la pénurie d’électricité et de médicaments ».

Leave a reply