Iran: le militant et journaliste Keyvan Samimi a été libéré, indique le journal réformateur Shargh

0
553

Détenu depuis février 2020, M. Samimi (73 ans) avait été condamné à trois ans de prison pour «complot contre la sécurité nationale». Il a été libéré de la prison de Semnan, à plus de 200 km à l’est de Téhéran, a écrit le journal sans préciser la date de sa libération. Le journaliste avait été autorisé en février 2022 à rentrer chez lui en raison d’ennuis de santé mais il avait été renvoyé en prison en mai après avoir été accusé d’activités contre la sécurité nationale durant sa libération provisoire, avait alors indiqué l’agence de presse Mehr. En décembre, il avait publié depuis la prison un message de soutien au mouvement de contestation en Iran, déclenché après la mort le 16 septembre de Mahsa Amini. M. Samimi a été emprisonné à plusieurs reprises avant et après la Révolution islamique de 1979, précise encore l’AFP.

Leave a reply