Kaffrine : mention « très bien » pour deux élèves de la série S2 au baccalauréat

0
668

(APS) – Yacine Seck et Mame Less Faye, deux élèves de la série S2 du lycée El Hadji Ibrahima Ba de Koungheul (région de Kaffrine, centre-ouest), ont réussi au baccalauréat, avec la mention « très bien », a-t-on appris de Cheikh Tidiane Sadji, président du jury 1881 au sein duquel ils ont subi les épreuves.

« Nous ne sommes pas du tout surpris par les performances de Yacine Seck et Mame Less Faye au baccalauréat, parce que du primaire à la classe de terminale, ils n’ont jamais eu des moyennes semestrielles en deçà de 17 », a confié Waly Seck, surveillant au collège d’enseignement moyen (CEM) commune 2 de Koungheul.

Selon lui, « Mame Less Faye et Yacine Seck sont des très brillants élèves, disciplinés, timides et très effacés, qui se sont toujours distingués par leurs bonnes notes à l’école ». Il a fait part de sa fierté de voir l’école 5, le CEM commune 2 et le lycée de Koungheul ainsi honorés.

Dans la commune de Kaffrine, plus de 130 élèves ont réussi à la session 2023 du baccalauréat, à l’issue des épreuves du premier groupe.

Au jury 1878 du centre Notre-Dame, pour la série L2, sur 99 candidats, 10 ont réussi d’office, alors que 26 vont passer par les épreuves du second groupe, a indiqué le président du jury, Mankagna Albert Diompy.

Pour la série L’1, seuls 16 des 216 candidats ont décroché leur premier diplôme universitaire, à l’issue du premier tour du baccalauréat, tandis que 40 autres vont subir les épreuves du deuxième tour, a-t-il signalé.

Le jury 1877 du centre lycée Diamaguène TP a vu 23 de ces 242 candidats en L2 obtenir le bac, 56 autres devant en passer par les épreuves du deuxième tour, selon son président, Mamadou Woury Diallo.

Pour la Série L’1, ils ne sont que quatre candidats à avoir réussi parmi les 189 inscrits cette année. Trente-sept autres vont devoir affronter les épreuves du deuxième tour.

Au lycée Babacar Cobar Ndao, plus grand centre de Kaffrine, huit candidats de la série L 2 ont réussi d’entrée au jury 1875, là où dix-sept autres sont déclarés des admissibles, selon le président du jury, Babacar Dieng.

Vingt-trois élèves de la série LAR ont obtenu d’entrée leur premier diplôme universitaire sur un total 200 candidats. Vingt-deux autres candidats sont autorisés à passer les épreuves du second groupe.

La série S2 a vu 26 de ces 76 candidats réussir d’office. Dix autres gardent encore l’espoir de réussir lors des épreuves du second tour.

Pour la série S2, la moitié des six candidats ont été déclarés admis d’office, deux autres ayant été jugés admissibles.

Leave a reply