Le Gallois Gareth Bale, ancien joueur du Real Madrid, raccroche les crampons

0
779

Un peu à la surprise générale, le Gallois Gareth Bale, qui fût le footballeur le plus cher de la planète au moment de son transfert au Real Madrid, a annoncé prendre sa retraite, à seulement 33 ans.

C’est une petite surprise qui ne passera sans doute pas inaperçue dans le monde du football. L’international gallois Gareth Bale, seulement 33 ans, a annoncé ce lundi à la surprise générale qu’il mettait un terme à sa carrière professionnelle, « en club comme en sélection ».

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, celui qui évoluait depuis cet été au Los Angeles FC, avec lequel il a remporté la MLS Cup cet hiver, ne justifie pas sa décision mais semble tirer un trait sur sa carrière avec le sentiment du devoir accompli. « Je me sens incroyablement chanceux d’avoir pu réaliser mon rêve de pratiquer le sport que j’aime, écrit-il. Cela m’a véritablement procuré quelques-uns des meilleurs moments de ma vie. La crème de la crème durant 17 saisons, qui sera impossible à reproduire, peu importe ce que le prochain chapitre me réserve. »

Image

« Montrer ma gratitude à tous ceux qui ont fait partie de ce voyage me semble impossible, poursuit-il. Je me sens redevable auprès de tant de personnes, pour m’avoir aidé à changer ma vie et donner forme à ma carrière d’une manière dont je n’aurais pu rêver lorsque j’ai démarré, à l’âge de 9 ans. »

Dans son communiqué, il remercie par ailleurs tous ses clubs, de Southampton au LAFC en passant par Tottenham et le Real Madrid, mais aussi ses coéquipiers et sa famille.

Une légende absolue au pays de Galles

Ailier foudroyant qui a commencé sa carrière arrière gauche, d’abord à Southampton puis brièvement à Tottenham, Gareth Bale est né aux yeux du monde lors d’une double confrontation en Ligue des champions face à l’Inter de Milan, qu’il avait marquée de son empreinte lors de la saison 2010-2011.

Attaquant puissant, rapide, racé, doté d’une frappe de balle remarquable, il est nommé joueur de l’année en Premier League en 2011 et en 2013 avant de s’envoler pour le Real Madrid. Son transfert, dont le montant est révélé par les Football Leaks, est le premier dans l’histoire du football à dépasser les 100 millions d’euros.

Tout au long de 9 saisons au Real Madrid, Bale tutoie les sommets mais connaît aussi des bas. Dans toutes les mémoires, resteront son sprint fou en finale de la Coupe du Roi face au FC Barcelone, en 2014, ou son retourné en finale de la Ligue des champions face à Liverpool, en 2018. Son trio d’attaque avec Karim Benzema et Cristiano Ronaldo, la « BBC », est l’une des plus marquantes de la décennie, même si les pépins physiques à répétition du Gallois la rendent irrégulière.

Recordman absolu du nombre de sélections (111) et de buts (41) avec le pays de Galles, Bale mène la génération dorée des Dragons et leur permet, notamment, de se qualifier pour le premier Euro de leur histoire, en 2016, de rééditer l’exploit en 2020, puis de se qualifier pour la première Coupe du monde du pays depuis 1958 en 2022. En jouant, à chaque fois, un rôle majeur.

leparisien.fr

Leave a reply