Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien

0
1351

(APS) – Le journaliste ivoirien Moussa Traoré a présenté, vendredi, son roman intitulé « Général Abdoulaye Coulibaly, le parcours exceptionnel du pilote d’Houphouët-Boigny » dont la vie est ainsi donnée en exemple à la jeune génération africaine.

« Le général est un sage qui a une grande expérience de la vie, le sens du management. C’est un homme intègre et sa vie mérite qu’on parle de lui, c’est un exemple à tous les points de vues », a souligné l’auteur lors de la cérémonie de dédicace du livre à la Maison de la presse de Dakar.

Moussa Traoré exhume les valeurs et les leçons de vie qu’incarne le général Coulibaly, qui a vécu pendant 22 ans avec le premier président ivoirien Félix Houphouët-Boigny (1905-1993), « le père de l’indépendance », comme il est communément appelé par ses compatriotes.

Il dit avoir beaucoup profité de la proximité avec le général Abdoulaye Coulibaly, qu’il a rencontré lors du coup d’Etat de 2000 en Côte d’Ivoire, en tant que journaliste-reporter. Il a rappelé que leur rencontre a eu lieu dans un contexte difficile. En dépit de cela, il déclare avoir pu recueillir ainsi pendant plus de vingt ans son histoire faite de hauts et de bas et d’anecdotes sur son long compagnonnage avec Houphouët au cœur de l’Etat ivoirien.

« Le général Coulibaly m’a pris comme son fils et m’a intégré dans sa famille. Je lui avais demandé qu’on écrive un livre et il a refusé.  Mais, comme il est avec moi tous les jours, j’ai noté toutes ses confidences pendant une vingtaine d’années, et c’est l’ensemble que j’ai compilé pour en faire un ouvrage », a expliqué le journaliste ivoirien, en revenant sur la genèse de cet ouvrage débuté en 2003 et publié en 2022 à Abidjan, aux éditions ‘’Pediyome ».

L’ouvrage de 166 pages de récit, photos d’archives et de témoignages livre ainsi des indiscrétions sur Houphouët-Boigny, le Sénégalais Djily Mbaye (1927-1991), « le milliardaire donateur anonyme », le président Sékou Touré (1922-1984), premier président de la République de Guinée et tous ceux qui ont côtoyé Houphouët et qui ont été par ricochet avec le général Coulibaly, son pilote.

L’auteur traite des thèmes tels que « la fidélité, l’amitié, l’intégrité, la probité morale et intellectuelle, et surtout, l’amour du travail ».

Moussa Traoré veut que les jeunes aient l’amour du travail, à l’image du général Abdoulaye Coulibaly.

 « Je veux que les jeunes s’inspirent de ce général qui a été un modèle à tous les niveaux. Je veux que les jeunes d’aujourd’hui se débarrassent des mauvaises habitudes et comportements et que l’on soit droit dans la vie à l’image de ce général de l’armée ivoirienne », insiste-t-il.

Son livre, écrit dans un style journalistique, épouse le parcours du général Coulibaly, actuel président du conseil d’administration d’Air Côte d’Ivoire, pour retracer la vie exemplaire de ce personnage considéré comme « un homme au charisme certain, un homme que l’on ne peut pas ne pas remarquer dans une foule, même s’il ne dit rien, un homme qui ne laisse personne indifférent », a témoigné le préfacier, le journaliste Venance Konan.

Moussa Traoré, membre de la Commission centrale du Conseil national des droits de l’homme de son pays, a été de 2012 à 2019 président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire.

Titulaire d’un diplôme d’études approfondies en lettres modernes et d’un master en journalisme, il exerce cette profession depuis 1997.

Après Abidjan et Dakar, l’auteur compte présenter son livre à Bamako et Lomé, entre autres capitales africaines ciblées.

Leave a reply