Libre administration des collectivités : Birahim Seck recadre Barth

0
251

Lors de son face-à-face avec la presse, pour apporter la réplique suite à la sortie du chef de l’État, Macky Sall concernant la révocation des maires qui ne respecteraient pas leurs organigrammes dans leur recrutement, le maire de la ville de Dakar avait cité la Constitution pour soutenir le principe de la « libre administration des collectivités territoriales ». 

Un argument que ne partage pas entièrement le Coordonnateur du Forum civil qui n’a pas manqué de l’encadrer.

« Monsieur le maire Barthélémy Dias, le principe de la libre administration évoqué n’est pas absolu. il est bien encadré« , a fait savoir Birahim Seck sur son statut WhatsApp.

Le maire de la ville de Dakar avait évoqué ledit principe, rappelant qu’il n’est pas question de demander l’avis de qui que ce soit pour recruter les membres de son cabinet.

J M D

Leave a reply