Ligue des champions : Bellingham délivre le Real Madrid face à l’Union Berlin, Galatasaray sauve les meubles

0
558

(footmercato)- Le Real Madrid débute cette édition 2023-2024 de la Ligue des champions par une victoire arrachée dans le temps additionnel à domicile face à l’Union Berlin (1-0). Mené 2-0 avant le dernier quart d’heure, Galatasaray décroche le point du match nul face au FC Copenhague (2-2).

Après une première salve de rencontres disputées mardi soir, la Ligue des champions reprenait ses droits ce mercredi pour le compte de la première journée, avec notamment l’entrée en lice du Real Madrid dans cette édition. Dans un groupe abordable avec le Napoli, le SC Braga et l’Union Berlin, la Maison Blanche affrontait la formation allemande dans un duel de clubs de capitales. Sans Vinicius Jr, toujours blessé, Carlo Ancelotti alignait un duo offensif Rodrygo-Joselu soutenu par Jude Bellingham, meilleur buteur du club en championnat (5 buts). De son côté, Urs Fischer laissait Kevin Volland sur le banc mais faisait confiance à Leonardo Bonucci dans sa défense tripartite. La première occasion de la rencontre était à mettre au crédit du Real Madrid, qui tentait rapidement de mettre la pression sur son adversaire du soir dans le jeu mais également au tableau de score.

Joselu dégainait un coup de casque dangereux mais ne trouvait pas le cadre de Frederik Ronnow (6e). Le manque de précision madrilène se remarquait également sur la tentative lointaine d’Aurélien Tchouameni, habitué à être plus adroit dans l’exercice et envoyant le ballon bien au-dessus des buts adverses (27e). A part ces quelques opportunités, le premier acte entre les 22 acteurs était bien timide en terme d’intensité. Il fallait attendre le retour des vestiaires pour voir le jeu s’activer… Car oui, après la pause, les hommes du Mister montraient de bien meilleures intentions offensives dans la moitié de terrain adverse, notamment grâce à Rodrygo, remuant dans le cœur du jeu et sollicitant le gardien danois à plusieurs reprises, touchant même le poteau sur un double occasion (51e).

Bellingham sauve le Real, Copenhague rate le coche

Même résultat pour Joselu, mis en échec par le montant après l’heure de jeu (64e). Luka Modric s’essayait ensuite à un tir à distance, dégagé par une parade horizontale de Ronnow (69e). L’attaquant espagnol, de plus en plus trouvé dans la zone de vérité, reprenait parfaitement le ballon de l’intérieur du pied mais frôlait le poteau gauche (83e). De quoi confirmer l’inefficacité madrilène face à des Allemands bien regroupés et concentrés dans leurs tâches défensives, avant de voir Bellingham, en renard des surfaces, pousser le cuir dans les buts vides et ainsi délivrer le Santiago-Bernabeu (1-0, 90+4e). Sixième but pour l’Anglais cette saison, qui permet à la Casa Blanca de démarrer la C1 par trois points arrachés à domicile.

L’autre rencontre de ce duplex de la Coupe aux grandes oreilles voyait s’opposer le Galatasaray de Mauro Icardi et Hakim Ziyech face au FC Copenhague de l’ancien Rennais Birger Meling. Les coéquipiers de ce dernier débloquaient la marque face aux champions de Turquie en titre grâce à des réalisations de Mohamed Elyounoussi, sur un superbe enchaînement dans la surface (0-1, 35e), et Diogo Gonçalves avant l’heure de jeu (0-2, 58e). Néanmoins, l’expulsion d’Elias Jelert (73e) permettait aux Jaune-et-Rouge de revenir en quelques minutes dans le dernier quart d’heure par l’intermédiaire de deux ex-pensionnaires de Ligue 1 : Sacha Boey (1-2, 86e) et Tetê (2-2, 88e). Un partage de points (2-2) qui vient sauver les Lions d’Istanbul d’un premier revers dans cette Ligue des champions.

Leave a reply