Lutte contre les maladies transmissibles : la Jica livre du matériel de plus de deux milliards

0
1257

Le ministère de la Santé et de l’action sociale du Sénégal a reçu hier, vendredi 23 juin, un don de la Jica d’une valeur de deux milliards cent soixante-dix millions de Ffca, composé de 10 véhicules de transport de vaccins, 100 réfrigérateurs-congélateurs portatifs pour leur conservation et leur transport dans des conditions adaptées, 53000 tests rapides Covid, destinés au personnel médical en charge de la vaccination et deux séquenceurs de dernière génération pour les laboratoires de base. La cérémonie s’est déroulée au siège du ministère de la Santé et de l’action sociale.

Pour l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Izawa Osamu, cette donation entre dans le cadre du renforcement de la lutte contre les maladies transmissibles. « La santé a été identifiée, d’un commun accord entre les gouvernements, comme un domaine prioritaire de la coopération japonaise au Sénégal. Le Japon attache une attention particulière à ce secteur, un des piliers de la sécurité humaine » a avancé M.Osanu. Et de poursuivre : « ce geste du gouvernement japonais, est un des retombées de l’initiative pour la promotion de l’accès universel à la santé et au bien être en Afrique, présentée par le Japon dans le cadre du processus de la conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique ». 

 Pour son compatriote, Yanase Naoki, directeur général du département Afrique de l’Ouest de l’agence japonaise de coopération internationale (Jica), l’acte posé par son pays à l’endroit du Sénégal va aider sans nul doute à renforcer les stratégies de lutte dans plusieurs pathologies. Ainsi, il a avancé : « tous les efforts consentis par le Sénégal dans la lutte contre la pandémie de Covid 19, dans la coordination pour faire briser la chaine de contamination, font que le Japon continue d’appuyer le Sénégal ». Et de renseigner : « un premier lot a été délivré en août 2022, nous en sommes au second dont certains ont déjà été mis à la disposition du ministère de la Santé et de l’action sociale, toutefois, le reste est en cours de livraison ». Pour le partenaire, d’autres pandémies peuvent survenir. De ce fait, il faut se préparer pour ne pas être surpris.

Du côté du ministère de la santé et de l’action sociale, la ministre Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye a remercié le Japon pour le soutien constant à l’endroit de son département.  En outre, elle a promis d’en prendre soin et de demander à tous les bénéficiaires une bonne utilisation du matériel. Dans la foulée, elle « Engage tous les acteurs pour un bon usage du matériel, à veiller à son entretien ainsi que la maintenance » a-t-elle fait savoir.

Denise ZAROUR MEDANG

 

Leave a reply