Lutte- Drapeau Matar Ba : Eumeu Sène signe un nouveau crash du B52

0
253

Eumeu Séne a réédité ce dimanche 27 mars, son exploit de 2018 en battant pour la deuxième fois Serigne Dia Bombardier de l’écurie Mbour et en s’emparant du drapeau Matar Ba mis en jeu hier, à l’arène nationale, par Gaston Production. Le chef de file de l’écurie Tay Shinger a su utiliser sa technique et surtout sa ruse pour envoyer au sol le Géant de la Petite côte.  Avec ce retentissant succès, le Pikinois se réhabilite après deux défaites consécutives et se relance idéalement vers la reconquête de sa couronne du Roi des arènes dont Modou Lô l’a dépossédée.

Et de deux pour Eumeu Séne. Après sa victoire sur Serigne Dia Bombardier qui lui a permis en 2018 d’enlever le titre de Roi des arènes, le chef de  file de l’écurie Tay Shinger a fait du «Door Doraat» en  terrassant ce dimanche à l’arène nationale, Serigne Dia Bombardier de l’écurie de Mbour. La technique bien au point de l’ancien pensionnaire de l’équipe du Sénégal de lutte et surtout sa ruse ont eu raison du Géant de la Petite côte.  Très confiant et décidé de prendre sa revanche, le Mbourois  a d’entrée mis en branle sa force physique pour relever le défi de son adversaire.  Dans le premier round, il use de ses poings pour répondre à la bagarre. Il parvient dans une première manoeuvre à acculer son adversaire et même à l’obliger à écoper d’un avertissement pour sortie délibérée de l’enceinte. A la reprise, Serigne Dia Bombardier va aller sans management à l’offensive et tenter de marcher sur un Eumeu Sène qui donnait, visiblement des signes d’essoufflement  ou de fatigue. Simple impression ou stratégie ? Ce n’était en effet qu’une ruse de la part du Pikinois pour mieux aspirer son adversaire et le pousser à l’erreur. Sur un dernier accrochage, Eumeu Séne trouve vite cette brèche et parvient dans un ultime corps à corps à tirer son adversaire pour le mettre sur ses quatre appuis. Incrédule, le Mbourois aura du mal à croire à la chute.

La revanche tant attendue tombait ainsi à l’eau. Quant au chef de file de l’écurie de Tay Shinger, il se rachète après les deux défaites subies devant Modou Lo, actuel Roi des arènes, et ensuite contre Lac de Guiers 2. Avec cette victoire, Eumeu Séne balise idéalement la voie aux retrouvailles avec Balla Gaye 2, son prochain adversaire qu’il retrouvera la saison prochaine après l’avoir battu à deux reprises.

Omar DIAW

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :