Matam- Abdou Karim Sall, directeur de l’Artp : « Le contrôle exhaustif des fréquences est une obligation de sécurité »

0
806

En visite au Centre Régional de Contrôle des Fréquences (CRCF) de Matam construit à l’entrée de Doumga Ouro Alpha dans la commune de Bokidiawé, actuellement en phase de finition, le Directeur général de l’ARTP,  M. Abdou Karim Sall, a relevé «le contrôle exhaustif des fréquences comme une obligation de sécurité » . 

Accompagnée des responsables de plusieurs services de l’ARTP, l’autorité en charge de la régulation des Télécommunications et des Postes a exprimé sa satisfaction devant l’état d’avancement du chantier dont la pose de la première pierre a été effectuée le 14 juin 2021 par le Chef de l’Etat Macky Sall. « Dans la dynamique, l’Artp s’articule à renforcer son dispositif de contrôle de fréquences radioélectriques, en vue, d’une part, de se doter de moyens modernes de gestion et de contrôle du spectre par le biais des Centres Régionaux de Contrôle des Fréquences (CRCF) et, d’autre part, améliorer ses prestations envers les usagers du spectre afin d’être en mesure de prendre davantage en charge les différentes missions qui lui sont assignées dans le secteur des communications électroniques sur toute l’étendue du territoire national », fait -il savoir.

Relevant par la suite le contexte de crise dans la sous- région, pour ne pas dire le problème sécuritaire, le Directeur général a annoncé qu’il revient à l’ARTP l’obligation d’assurer un contrôle exhaustif des fréquences sur le territoire national pour assurer la sécurité du pays. Affirmant à cet égard que l’objectif ne sera pas seulement d’avoir des centres techniques mais, des centres avec des services de réclamations, des services de contrôle de couverture et de qualité pour mesurer l’effectivité de la couverture et la qualité du réseau. Une  initiative heureuse qui, de son avis,  permettra  de « délocaliser ou de décentraliser les activités de l’ARTP afin qu’elle soit beaucoup plus proche des populations et du terrain dans le but de contrôler l’effectivité de la couverture du réseau fourni par les opérateurs ». Sous ce registre, le Directeur de l’ARTP renseigne que ses services vise la triangulation du signal afin d’avoir une bonne couverture exempte de tout reproche. A ce titre, informe-t-il, deux autres centres vont être construits à Kolda et Richard-Toll, s’ajoutant à celui déjà construit à Khombole.

Interpellé sur la faiblesse du réseau dans certaines zones de la région, surtout le Dandé Mayo (villages riverains du fleuve Sénégal), le Directeur général de l’ARTP a rassuré les populations, des extensions qui seront faites par les opérateurs dans la région de Matam, avec de nouveaux sites permettant d’améliorer la couverture. Profitant de l’occasion qui lui était offerte, Abdou Karim Sall   a rendu des visites de courtoisie à la famille de son prédécesseur Abdoul Ly et au vénéré khalif  Thierno Mamadou Lamine ly, auprès duquel il a recueilli des prières  pour un Sénégal stable et paisible.

PAPE MOCTAR NDIAYE

Leave a reply