Matam – Farba Ngom sur l’élection pour le haut conseil des collectivités territoriales : «Le titre foncier du président de la République est bien géré à Matam où BBY a triomphé avec un score de 90,55%»

0
329

L’élection pour le Haut Conseil des Collectivités Territoriales au niveau du département de Matam a été remportée par Bennoo Bokk Yaakar, si l’on se fie aux résultats provisoires qui donnent la majorité à la coalition présidentielle.

 Sur les 604 élus locaux du département, 543 conseillers municipaux et départementaux ont voté pour la coalition de la mouvance présidentielle, contre 61 qui ont porté leur choix à l’entité indépendante Bamtaare Sénégal.

Le député-maire des Agnam, Farba Ngom,  qui s’est réjoui des résultats obtenus au niveau de la coordination qu’il dirige, s’est en outre félicité de l’organisation et du bon déroulement des opérations de vote.

«Nous avons vu que le message est bien passé, car  les conseillers municipaux et départementaux ont bien compris les enjeux du Haut Conseil des Collectivités Territoriales en votant massivement. Partant du fait, nous félicitons aussi tous les responsables politiques qui se sont battus corps et âme pour donner la victoire à la coalition», déclare-t-il.

Avant d’ajouter : «Nous disons seulement à l’opposition que ce titre foncier du président de la République est bien géré et que la politique cristallise la compétition pour construire la cité. Et que, à cet égard, le fait de boycotter des élections affaiblit la démocratie».

A l’échelle de la région, les cinq (5) sièges à pourvoir pour l’élection des membres du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) ont été remportés par la coalition Bennoo Bokk Yaakaar, avec 483 voix contre 61 pour l’entité indépendante Bamtaare Sénégal, dans le département de Matam et 153 voix contre 14 pour la coalition Nataangué Askanwi dans le département de Ranérou. Dans le département de Kanel, où Bennoo Bokk Yaakaar avait la seule liste en compétition, la coalition a recueilli 457 voix des 473 suffrages valablement exprimés.

Pape Moctar  NDIAYE

 

Leave a reply