Mbour – le délibéré du procès Ferdinand Coly–Saliou Samb attendu le 03 avril : l’ancien international réclame 2 milliards F CFA de dommages

0
1186

Le tribunal de grande instance de Mbour a eu au rôle l’affaire Ferdinand Coly (ancien international de football) –Saliou Samb (président du Conseil départemental de Mbour et directeur de la société des infrastructures et réparations navales, ancien président du Stade de Mbour). Saliou Samb attrait à la barre pour le mobile d’abus de biens sociaux et banqueroute frauduleuse par son ancien associé Ferdinand Coly parle de cogestion qui a mal fini, un bus ayant mal tourné. L’un de leurs associés et ancien international de football Mamadou Niang était attendu dans ce procès pour un éclairage. Ce dernier n’a pas porté plainte dans cette affaire. Les différentes parties devront attendre la date du 03 avril 2023 pour le délibéré. Dans l’attente du verdict, les conseils de la partie civile Ferdinand Coly demandent deux milliards de francs de dommages et intérêts. La défense plaide pour sa part la relaxe. Sur la genèse des faits, tout est parti d’un montage financier. Les différents associés avaient créé une société d’exploitation et d’exportation de produits halieutiques Blue Trade Compagnie. Ferdinand Coly soutient y avoir perdu la somme d’un milliard 200 millions de francs Cfa du fait de Saliou Samb et réclame justice. L’absence de plainte de Mamadou Niang ayant investi 325 millions de francs dans le montage financier est évoquée. L’un des conseils de la partie civile y voit une zone d’ombre. Selon lui, Mamadou Niang a eu à bénéficier d’un bateau et du transfert en France dans son équipe  d’un joueur de Saliou Samb, à l’époque président du Stade de Mbour. Quant à la défense de Saliou Samb, elle voit la position de Mamadou Niang  comme un élément devant blanchir son client.

SAMBA NIEBE BA

 

Leave a reply