Nouveau vaccin pentavalent contre la méningite : le Nigéria, premier pays à ouvrir le bal

0
213

Par une décision de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), le Nigéria est devenu le premier pays au monde à déployer un nouveau vaccin (le vaccin Men5CV) qu’elle a recommandé pour permettre de protéger les populations contre cinq souches de la bactérie à l’origine de la méningite. Ce nouveau vaccin considéré comme révolutionnaire offre un puissant bouclier contre les cinq principales souches du méningocoque (A, C, W, Y et X) en une seule injection. Selon l’Oms qui a donné l’information, au Nigéria, une flambée de Neisseria meningitidis (méningocoque) du sérogroupe C a entraîné 1742 cas suspects de méningite, dont 101 cas confirmés et 153 décès dans sept des 36 états du entre le 1er octobre 2023 et le 11 mars 2024. Ainsi, pour endiguer la flambée meurtrière, une campagne de vaccination a été menée du 25 au 28 mars 2024 visant à atteindre dans un premier temps plus d’un million de personnes âgées de 1 à 29 ans.  Pour le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, « la méningite est un ennemi ancien et mortel, mais ce nouveau vaccin pourrait modifier la trajectoire de la maladie, en permettant de prévenir de futures flambées et de sauver de nombreuses vies. Le déploiement du vaccin au Nigéria nous rapproche un peu plus de notre objectif consistant à éliminer la méningite d’ici 2030. Pour rappel, la méningite est une infection grave qui entraîne l’inflammation des tissus qui entourent et protègent le cerveau et la moelle épinière. Les causes de la méningite sont multiples, notamment les agents pathogènes viraux, bactériens, fongiques et parasitaires. Parmi les symptômes figurent souvent des céphalées, de la fièvre et une raideur de la nuque. La méningite bactérienne est la plus grave et elle peut également entraîner une septicémie (infection sanguine), un handicap grave ou un décès dans les 24 heures chez les personnes qui la contractent.

DZM

Leave a reply