Oumar Youm à la célébration de la 19e journée du tirailleur sénégalais a Thiaroye : «Le Sénégal, pilier inébranlable du maintien de la paix mondiale»

0
313

Le cimetière des tirailleurs Sénégalais  de Thiaroye a abrité la traditionnelle journée du 1er décembre, commémorant le Tirailleurs sénégalais dont le thème est : «Géopolitique mondiale et destin de l’humanité : Rôle et place des instruments de régulation et de prévention au regard des expériences tirées des deux grandes guerres». La cérémonie s’est déroulé en présence de Me Oumar Youm, ministre des Forces Armes, des édiles des communes abritant le site, entre autres.

«Le Sénégal continue d’écrire une page remarquable de son engagement indéfectible en faveur de la paix mondiale, sous le leadership dynamique du chef de l’Etat, Chef suprême des Armées. Depuis l’aube de son indépendance, en 1960, le pays a été constamment sollicité par les Nations unies pour jouer un rôle déterminant dans des opérations de maintien de la paix à travers le monde», a rappelé le ministre des Forces Armées, Me Oumar Youm, lors de la cérémonie de commémoration de la Journée du Tirailleur sénégalais à Thiaroye.

Il a souligné avec fierté la contribution inestimable du Sénégal aux missions de maintien de la paix. «Des troupes militaires qualifiées, des policiers et des civils sénégalais, empreints des valeurs de paix et de démocratie, sont déployés non seulement en Afrique, mais également au-delà des frontières du continent», a indiqué Me Oumar Youm qui poursuit, dans la foulée, que «l’engagement du Sénégal ne se limite pas à répondre aux appels des Nations unies, mais s’étend également à des missions régionales et sous régionales, avec une participation active sous la bannière de l’Union africaine (UA) et de la CEDEAO. Les efforts du pays en matière de maintien de la paix s’inscrivent dans une démarche globale, intégrant des accords bilatéraux et des coalitions, témoignant ainsi de sa détermination à bâtir un monde plus sûr» a déclaré le ministre des Forces Armées.

Me Oumar Youm a souligné le rôle crucial du Sénégal dans la construction et la consolidation des instruments de prévention et de régulation de la paix. «C’est dans cette perspective que le président de la République a initié un Programme ambitieux de modernisation des Armées, visant à renforcer la réputation et les capacités stratégiques et opérationnelles des Forces de défense». Au-delà de la prévention, le ministre rappelle avec conviction que l’ONU, après la seconde guerre mondiale, s’est donnée pour mission de préserver les générations futures du fléau de la guerre. Les Nations unies jouent un rôle central dans le rétablissement de la paix, après un conflit armé, et dans la promotion d’une paix durable au sein des sociétés qui émergent des ravages de la guerre.

Ainsi, «le Sénégal, fidèle à son riche héritage du tirailleur, se positionne en tant que pilier inébranlable du maintien de la paix mondiale, contribuant non seulement à la sécurité régionale et continentale, mais également à l’édification d’un avenir pacifique pour l’ensemble de l’humanité». La célébration de la journée nationale du Tirailleur a vu la participation des édiles de la commune de Thiaroye/Mer qui a déployé des moyens pour la réussite de la cérémonie. La cérémonie est sanctionnée par le baptême de la Rue des Tirailleurs  par le ministre des Forces Armées.

Moussa THIAM

Leave a reply