Pierre Mbakhane Gomis responsable national du syndicat des transports routiers du Sénégal affilie à la cnts : «6 mesures, sur les 22 retenues, sont à méditer par rapport à la configuration des transports et les besoins en mobilité car…»

0
637

Au lendemain du Conseil interministériel tenu à  Diamniadio (Dakar) sur les accidents et la sécurité routière, Pierre Mbakhane Gomis, responsable national du Syndicat des transports routiers affilié à la Cnts (Confédération nationale des travailleurs du Sénégal), a réagi sur les mesures retenues au nombre de 22. Membre du Cadre unitaire des syndicats des transports et président du mouvement ‘’Mbakhane’’ La solution,  M. Gomis émet des réserves sur certains points. Selon lui, «6 mesures sont à méditer par rapport à la configuration des transports et les besoins en mobilité car elles vont impacter sur le transport». A l’en croire, le plombage des vitesses des véhicules, la casse des véhicules âgés selon la marque, la catégorie et l’usage, l’interdiction de circuler pour les interurbains de 23 heures à 5 heures, l’importation de pneus, la domiciliation des visites techniques à Dakar et la suppression des porte-bagages et des  bancs transversaux dits ‘’Versailles‘’ constituent individuellement des mesures qui vont créer beaucoup de difficultés.

Samba Niébé BA

Leave a reply