Sanctions contre le Mali : la junte militaire porte plainte contre la CEDEAO

0
663

La junte militaire malienne aux affaires n’agrée pas les sanctions économiques et financières que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) lui a infligé depuis le 9 janvier dernier. Pour ce faire, d’après Reuters les avocats de la junte ont intenté une action en justice contre la Cedeao pour obtenir la levée des sanctions.

La source évoque une ‘’illégalité absolue’’ de ces mesures contraignantes. La même source renseigne que les avocats ont déposé deux plaintes depuis le 15 février auprès de la Cour de justice de l’Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa). La première est relative à l’abrogation des sanctions de l’Uemoa et la seconde pour la suspension de leur application en raison de leur impact négatif sur le quotidien des populations.

Pour le moment, ni la Cedeao, ni l’Uemoa n’ont encore commenté cette action intentée en justice contre les institutions sous-régionales par la junte militaire. A ces mesures coercitives, se sont ajoutées celles de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao)

Comments are closed.