Scrutin de février 2024 : Abdourahmane Diouf appelle à un débat programmatique entre candidats

0
530

Au cours d’un « Grand Oral » ce week-end avec ses cadres et sympathisants, le Dr Abdourahmane Diouf, président du Parti Awalé, après avoir rappelé les motivations profondes qui ont animé sa candidature, souligne la nécessité de transcender la compétition stérile et  privilégier le dialogue, afin de bâtir avec cette nouvelle génération d’idées,   « un Sénégal nouveau qui nous ressemble et nous rassemble ». Le candidat déclaré a profité de cette occasion pour rappeler que cette élection présidentielle serait historique pour les Sénégalais. Et de poursuivre : «  En effet, il s’agira de la première élection où le président sortant ne sera pas candidat. Ainsi, il est primordial dans ce contexte, de comprendre que cette élection ne vise ni à sanctionner, ni à réélire, mais à effectuer un choix éclairé ».

De plus, il invite tous les acteurs politiques à s’engager de la même manière, en participant aux débats publics, en présentant leurs programmes respectifs et en favorisant les échanges entre candidats. Cette approche permettra aux électeurs, selon le Dr Abdourahmane Diouf, de mieux connaître les différentes personnalités et leurs propositions, afin de faire un choix informé lors du scrutin.

Selon par ailleurs le président du parti Awalé, les invectives lancées entre adversaires politiques devaient être reléguées au passé, laissant place à l’émergence d’une nouvelle ère politique fondée sur le respect mutuel et la primauté des idées à travers des débats programmatiques. Il a insisté également sur l’impératif de briser les chaînes d’un consortium d’intérêts étouffant qui entravait le progrès et l’épanouissement du pays. « Seul le triomphe de la génération d’idées, portée par sa propre émulation, audacieuse et désireuse de servir avant tout, pourra permettre de tracer les voies d’un avenir radieux pour le Sénégal ». Le Dr Abdourahmane Diouf a souligné enfin sa disponibilité et sa volonté de rencontrer et de discuter avec les Sénégalais qu’il aspire à diriger demain, durant les tournées Yëg-Yëg de la coalition Abdourahmane 2024 dans tout le pays et la diaspora.

 

Leave a reply