Sécurisation de l’alimentation électrique au Magal de Porokhane 2024 : Senelec injecte 833 millions

0
479

En prélude à la célébration du Magal de Porokhane et Gamou de Taïba Niassene, le Directeur Général de Senelec s’est rendu dans les deux villes saintes pour s’enquérir de l’état d’avancement des engagements pris par Senelec vis-à-vis des comités d’organisation. Une occasion pour Papa Mademba Bitèye de faire le point aux khalifes généraux, sur l’état des réalisations faites depuis son accession à la tête de la société nationale d’électricité et particulièrement à Porokhane.

Pour le Magal de Porokhane édition 2024, Senelec n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer une bonne continuité de la fourniture en énergie électrique. La société a investi près de 833 000 000 FCFA. Au total, ce sont 3 nouveaux postes électriques préfabriqués qui ont été posés, 3 9138 m de câbles déroulés de lignes basses tensions, 1 873 supports électriques. De même, 1 287 supports implantés en basse tension, 88 supports bétons Hautes Tension (HT), 5 transformateurs H61 posés, 04 groupes électrogènes, selon les responsables de la Senelec. En sus, pour assurer la continuité de la fourniture en électricité, celle-ci a mis à disposition du comité d’organisation 550 lanternes à poser dans les artères de Porokhane.  Ces investissements ont été présentés à Serigne Bassirou Mbacké Porokhane, le président du comité d’organisation, qui s’est fortement réjoui de l’engagement de Senelec et de son Directeur Général Papa Mademba Bitèye, pour la réussite du présent Magal.  Le Directeur Général de la Senelec et sa délégation, en compagnie de Serigne Moustapha Lakram Mbacké, ont été reçus par le Khalife Général des Mourides. Un exposé succinct sur les réalisations de Senelec a été fait à Serigne Mountakha Mbacké. Le guide religieux très satisfait du travail réalisé dans le domaine de l’électricité, a prié pour Senelec et son Directeur Général. Taïba Niasséne n’a pas été en reste. Le patron de Senelec s’y est aussi rendu  pour faire le point avec le Comité d’organisation, sur l’état d’avancement des préparatifs du Gamou, prévu dans les jours à venir. Le comité d’organisation a dit toute sa satisfaction quant aux réalisations accomplies cette année par Senelec.

Des travaux d’électrification de sept nouveaux villages à Médina Sabakh pour un coût de 750 millions FCFA

En marge de cette visite, le Directeur Général de Senelec a procédé au lancement des travaux de sept (07) localités, dans la commune de Médina Sabakh. Il s’agit des localités de Keur Bamba Thiam, Passy Rip, Nguer, Siwol, Aynoumane, Keur Katime Diakhou et Yongo, grâce au programme PAMACEL. Un programme dont l’un des objectifs est d’ouvrir une nouvelle ère pour les populations et créer d’autres perspectives sur les plan économique, social et même humain à travers la mise en service de nouvelles localités.   L’investissement global pour l’électrification de ces localités, est de 750 millions, a souligné Papa Mademba Bitèye.  Les  villages de Payoma et Djiguimar a été également visités par la délégation conduite par Papa Mademba Bitèye. Occasion pour procéder à la mise en service de ces localités au grand bonheur des populations et pour le directeur de Senelec de relever que sa structure «s’oriente résolument vers l’accès universel à l’électricité, et l’ensemble des localités sont intégrées dans les projets et programmes ».

A FALL

Leave a reply