Sédhiou Tanaff : La nouvelle initiative pour l’émergence (NIETA) en marche !

0
253

« Je suis le candidat de l’unité de la coalition Benno Bokk Yakaar dans la commune de Tanaff », c’est par ces mots et sous les ovations de la foule que Léonce N’zallé a rendu publique  sa candidature validée par la coalition Benno Bokk Yakaar pour briguer la mairie de Tanaff. C’était vendredi dernier 29 octobre à l’occasion d’un méga meeting au boulevard de la grande mosquée en présence d’une foule venue nombreuse assister à cette déclaration. Outre le choix du président de la République, Léonce N’zallé, le fondateur du mouvement politique dénommé Nouvelle initiative pour l‘émergence de Tanaff (NIETA) se réjouit également du coaching de son ministre Abdoulaye Diop chez qui il assure les fonctions de DAGE (Directeur de l’administration générale et de l’équipement) au ministère de la Culture et de la communication.

« Le président de la République ne s’est pas trompé en me proposant tête de liste de la commune de Tanaff. Les responsables politiques de ce département de Goudomp ont aussi porté ma candidature. Je remercie infiniment mon ministre Abdoulaye Diop car il a pesé de tout son poids pour valider ma candidature de la coalition Benno Bokk Yakaar de la commune de Tanaff. Je ferai tout pour relever ce défi avec l’ensemble des forces vives de cette collectivité territoriale », rassure-t-il.

Jeune et manifestement plein d’ambitions pour sa cité natale de Tanaff dans l’extrême Est de Sédhiou à seulement neuf kilomètres de la frontière avec la Guinée Bissau, Léonce N’zallé s’engage à relever les défis de l’émergence, une fois élu maire : « j’accepte d’être votre serviteur. Au moment où je vous parle, je suis le seul candidat déclaré à Tanaff et je ne ménagerai aucun effort pour dissuader la candidature des autres et faire en sorte que Tanaff soit l’exception d’une commune au Sénégal qui a une seule candidature unanime ».  

Ce meeting est rehaussé par la présence de la conseillère à la présidence de la république Adja Mouskéba Sané et de bien d’autres responsables locaux de la coalition Benno Bokk Yakaar de la zone. A cette même occasion, Léonce N’zallé et le candidat investi du département de Goudomp à sa propre succession Moussa Bocoum ont scellé une union sacrée pour le triomphe de leur coalition au soir du 23 janvier 2022.

MOUSSA DRAME

Comments are closed.