Sédhiou : Vers de chaudes empoignades entre Dr Idrissa Baldé et le maire sortant de Niagha

0
171

Qui pour occuper le fauteuil de maire dans la commune de Niagha à l’issue du scrutin du 23 janvier 2022 ? Dr Idrissa Baldé, responsables politique de l’APR et membre du réseau des universitaires et de la Cellule des cadres républicains, se donne tous les attributs du profil attendu des communautés de Niagha et prédit sa victoire. Il déclare être porteur de projets de société à même de mettre la commune de Niagha sur les rampes de l’émergence, il l’a fait savoir avant-hier, samedi 16 octobre, lors d’un meeting de déclaration de sa candidature dans cette zone de l’extrême Est de la région de Sédhiou frontalière à la Guinée Bissau.

« Je viens d’entendre avec beaucoup d’émotion et de responsabilité les décisions des jeunes, des femmes, des personnes âgées et des imams qui me demandent de porter leurs espoirs d’une vie meilleure dans cette commune ».

Dr Idrissa Baldé

C’est par ces mots que Dr Idrissa Baldé, responsable politique de l’APR et membre du réseau des universitaires et de la Cellule des cadres républicains, se dit plébiscité à la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar à Niagha.

Et de poursuivre : «  j’accepte et informe les autorités de mon parti, le Président Macky Sall en premier, de ma candidature à la candidature pour l’élection du maire de la commune de Niagha. Cette séance marathon s’adresse d’abord aux instances de mon parti, en premier lieu au président de la République Macky Sall. Il revient à lui de dire qui va porter la candidature de Benno Bokk Yakaar à Niagha ».

Revenant sur son bref passage à la mairie de Niagha en 2014, Dr Idrissa Baldé note ; « nous sommes investis depuis 2014 à la faveur de notre élection à la tête de la mairie. Pendant 12 mois, j’ai été maire de cette commune et ai travaillé avec une équipe dynamique. Nous avons eu à y amener des projets d’emploi des jeunes. Notre avantage par rapport aux autres, c’est que nous savons comment capter les projets ». Il dit chercher à répondre aux besoins de toute la communauté de Niagha.

« Aujourd’hui ici on n’a pas de courant électrique, pas de forage à Niagha. Le président de la République nous a déjà envoyé des projets de construction de forage notamment à Saré Téning et à Saré Manbonkou. De même, la zone doit être électrifiée sur cinq villages de la commune. Nous allons par ailleurs rapprocher l’équipe municipale des administrés en créant des centres secondaires d’état civil » ajoute-t-il.  

Et de jeter une pierre dans le jardin de l’équipe actuelle : « l’équipe actuelle ayant montré son incapacité à répondre à vos préoccupations et aspirations, nous nous évertuerons à rétablir la paix sociale et lancer les rampes du développement dans cette commune ». Dr Baldé de s’engager à « créer plus de collèges, un lycée et un centre de formation, prendre des mesures pour améliorer les conditions d’études de nos enfants qui sont dans les universités ».

Moussa DRAME

Leave a reply