Sénégal – Côte d’ivoire : le match se joue sur la toile

0
854

Ce lundi 29 janvier, tous les regards seront tournés vers le stade Charles Konan Banni de Yamoussoukro où se jouera la 8e de finale de la Can devant opposer le Sénégal, champion d’Afrique à la Côte d’Ivoire, pays organisateur. A quelques heures du coup d’envoi, l’ambiance sur les réseaux sociaux donne l’impression d’un avant match au goût digital.

« Nous les sénégalais, si jamais la Côte d’Ivoire nous bat. On va rejouer le match car nous ne pouvons pas se qualifier avec neuf points et nous laisser éliminer par une équipe qui a fait une tontine de points », ironise un supporter sur Facebook. Depuis l’annonce du match entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire pour les 8e de finale de la Can, les supporters se lâchent sur les réseaux sociaux. Entre railleries, messages d’encouragement ou de découragement, les commentaires vont bon train avec parfois des créativités féroces. «C’est nous qui organisons la Can. On se qualifie quand on veut. Maintenant, on va affronter le Sénégal, gagner le match et continuer notre chemin », dixit un supporter ivoirien.

La Côte d’Ivoire n’a pas encore brillé dans cette Can. Après son débâcle face à la Guinée Equatoriale (0-4), elle a été sauvée par le Maroc pour la qualification aux 8e de finale. C’est pourquoi certains supporters ivoiriens ne cachent pas leur crainte face au Sénégal. «C’est quoi même cette histoire de se qualifier et avoir le Sénégal pour prendre encore six buts» se pose un internaute.

A côté des supporters désabusés, il y en a qui préfèrent rester optimistes et espérer le meilleur pour la suite : «La Côte d’Ivoire revient de loin. Donc les Eléphants blessés vont revenir avec un autre visage». Quant aux Sénégalais, ils s’en donnent à cœur joie avec des messages d’encouragement. «On a confiance en notre équipe nationale. Nous sommes les champions d’Afrique. Ce n’est pas la Côte d’Ivoire qui est sauvée par le Maroc, qui va nous gagner» jure un 12e gaindé. «La dernière fois, vous avez brulé des bus, après le match contre le Sénégal, c’est le pays même que vous allez mettre en feu», dira un Sénégalais. «Urgent, la Côte d’Ivoire entame les démarches pour que Didier Drogba puisse jouer contre Sénégal », ironise un autre.

Des internautes d’autres pays s’invitent aussi à la bataille sur les réseaux sociaux. «Au lieu de la boucler et de taffer en silence, ça bavarde encore. Hum ! Vous n’avez appris aucune leçon de votre traversée du désert», écrit un supporter camerounais.

Ce match est sans nul doute la confrontation de toutes les attentes.

Par Mariama Djigo, Omar Diaw, Abdoulaye Thiam (Envoyés spécaux) et K.A.GUEYE (Correspondance particulière)   

Leave a reply