Tambacounda : 42 cas de chikungunya enregistrés, un décès

0
961

(APS) – Quarante-deux cas de chikungunya, parmi lesquels figurent un décès, ont été enregistrés dans la région de Tambacounda (est), a indiqué vendredi le directeur régional de la santé, Dr. Bayal Cissé.

‘’On a démarré avec un cas. Automatiquement, d’autres cas sont apparus. Au total on a décompté 42 cas, dont un décès. Un patient originaire de Makacolibantang est arrivé décédé’’, a-t-il indiqué à l’APS.

Il appelle les populations à adopter des mesures de protection, en dormant sous des moustiquaires imprégnées.

Il a indiqué que la région a été confrontée cette année à une ‘’triple épidémie’’ d’arbovirose : . chikungunya, fièvre hémorragique Crimée Congo et dengue. ‘’La première, c’était le Crimée Congo avec un cas à Koumpentoum, qu’on a pu étouffer depuis deux jour’’, a-t-il précisé.

Il a indiqué que l’apparition de ces maladies dans la région orientale a été une bonne occasion de travailler de concert avec les autres secteurs tels que l’élevage, le service d’hygiène, les services de l’action sociale et l’hôpital régional de Tambacounda. ‘’Tout le monde nous a accompagnés pour qu’on puisse prélever, investiguer tous les cas contacts aussi bien humains qu’animaux’’, a-t-il expliqué.

Il a déclaré que tous les prélèvements ont été envoyé à l’institut Pasteur de Dakar, se réjouissant de ce que ‘’tout est revenu normal’’. Selon lui, ‘’ la personne atteinte au niveau du village de Goundiour, dans le département de Koumpentoum, est sortie d’affaire’’. A l’en croire, ‘’on peut considérer que cette épidémie de Crimée Congo est terminée au niveau de la région de Tambacounda’’.

Pour la dengue, il a signalé qu’un cas a été enregistré dans le département de Bakel, informant que ‘’l’investigation et le suivi des contacts sont en cours’’. Il a assuré qu’aucun autre cas n’a été enregistré depuis lors. Il a signalé que des prélèvements ont été effectués sur des personnes suspectées d’avoir contracté la maladie. ‘’On a reçu les résultats venant de l’institut Pasteur, qui n’ont pas encore confirmé de nouveaux cas’’, a affirmé Bayal Cissé.

Il a déclaré que la dengue fait l’objet d’une surveillance, annonçant que ‘’dans une semaine on verra [son] évolution (…) au niveau de la région de Tambacounda’’.

Leave a reply