Tambacounda : le tronçon Tambacounda-Kidira a respecté les normes de l’UEMOA (AGEROUTE)

0
386

(APS) – Le tronçon Tambacounda-Kidira-Bakel, qui sera inauguré mardi prochain par le chef de l’Etat, Macky Sall, a été réalisé, avec le respect des normes de l’UEMOA pour favoriser le corridor Dakar-Bamako par lequel s’effectue la circulation des personnes et des biens entre le Sénégal et le Mali.

‘’Les travaux sont terminés sur 180 km entre Tambacounda et Kidira. Nous l’avons réalisé en respectant les normes de l’UEMOA. Cette une route très [fréquentée] par les gros porteurs et les populations riveraines’’, a expliqué à l’APS Massamba Diop, chef de projet à l’Agence des travaux et de gestion des routes (AGEROUTE).

Les travaux de cette route de 250 kilomètres ont été effectués par l’entreprise Arezki group, sous la supervision de l’Agence des travaux et des routes (AGEROUTE), maître d’ouvrage délégué du projet.

Le coût de la première phase des travaux routiers lancés en 2018, est estimé à 34 milliards de francs CFA. La reconstruction de la route Tambacounda-Kidira-Bakel est une vieille doléance des usagers.

« C’est un axe routier qui favorise les échanges avec les pays voisins, dont le Mali’’, a souligné Massamba Diop. Il joue, selon lui, un ‘’rôle important’’ dans la collecte et le transport des produits agricoles vers les centres commerciaux.

« Il nous reste seulement le tronçon Kidira-Bakel, dont 30 pour cent des travaux ont été réalisés’’, a indiqué le chef de projet de l’AGEROUTE, annonçant sa livraison en décembre 2023.

Il a signalé que des infrastructures socioéconomiques connectées à cette route ont également été construites : cases de santé, forages, électrification, entres autres réalisations.

« Nous avons réalisé des aménagements connexes pour les populations. Il s’agit de 140 km de pistes et huit forages construits et équipés sur l’axe Tambacounda-Kidira’’, a dit M. Diop.

Boynguel Bamba fait partie des villages bénéficiaires d’une case de santé comprenant notamment un logement pour l’infirmier-chef de poste.

Massamba Diop a par ailleurs fait état de la réalisation de deux parkings sur deux hectares en bordure de route à Tambacounda et à Goudiry.

« Celui de Kidira, ville frontalière avec le Mali est plus grand avec 15 hectares. Il sera réceptionné d’ici février’’, a-t-il ajouté.

Leave a reply