Vent de décrispation : plusieurs acteurs politiques de l’ex-Pastef dont des activistes libres

0
506

Le vent de la décrispation a commencé à souffler ce jeudi du côté de la prison de Rebeusse où de nombreuses personnes appartenant à l’ex-Pastef dont des activistes, ont humé la liberté. Comme on le constaté à travers les images sur les réseaux, les militants du parti de l’opposant Ousmane Sonko tels que Djamil Sané, maire des Parcelles Assainies, Fadilou Keita, Toussaint Manga, Aliou Sané de Y’en a marre, Cheikh Oumar Diagne, Abdou Karim Gueye… viennent de bénéficier tous d’une liberté provisoire.

Ils sont au total 25 membres de l’ex-pastef dont des activistes détenus pour divers chefs d’inculpations à bénéficier d’une liberté provisoire après plusieurs mois de détention. Une mesure intervenue après que le chef de l’Etat, Macky Sall s’était engagé récemment au lendemain de troubles engendrés par le report annoncé de l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février, à mettre en œuvre un processus pragmatique d’apaisement et de réconciliation pour préserver la paix et consolider la stabilité de la nation.

Parmi ces personnes libérées ce jeudi 15 février 2024, Fadilou Keita, fils de l’ancienne présidente de l’Ofnac, Nafi Ngom Keita, de Djamil Sané, maire des Parcelles assainies, du Dr Toussaint Manga, ancien du PDS, du Pr Cheikh Oumar Diang, de Aliou Sané, de Abdou Karim Gueye, Xrum Xax, de Pape Abdoulaye Touré, du maire de Keur Massar, de Mor Talla Gueye alias Nitt Doff, du prêcheur Oustaz Assane Seck, Yarga Sy, Dr Seydou Diallo, Cheikh Omar Bamba Diop, Bilal Diatta, maire de Keur Massar…

OG

Leave a reply