(Vidéo) «Le manque d’anticipation : la grosse faiblesse de l’État dans sa politique de gestion des inondations», Mouhamadou Lamine Seck, ONG EVE

0
206

Manque d’anticipation dans la politique de gestion des inondations et d’harmonisation des structures qui s’investissent dans les inondations. Absence de maintenance des infrastructures construites pour évacuer les eaux de pluies et mauvais comportement des populations par rapport à leur cadre de vie. Tels sont entre autres, les problèmes soulignés par Mouhamadou Lamine Seck de l’ONG Eau, Vie, Environnement (EVE) dans la gestion des inondations au Sénégal. Sudquotidien.sn vous donne l’opportunité de découvrir ces manquements, en collaboration avec OSIWA.

Comments are closed.