Ziguinchor : le musée-mémorial le Joola « dans les dernières finitions » (ministre)

0
506

(APS)- Le musée-mémorial, en hommage aux victimes du naufrage du bateau  »Le Joola’’ dont les travaux ont été entamés en décembre 2019 est « presque dans les dernières finitions », a fait observer, jeudi, le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow.

« Nous sommes presque dans les dernières finitions avant la réception définitive. Tout est là. Il ne reste que certaines installations pour faire fonctionner certains équipements notamment l’ascenseur. Bien avant le 26 septembre, le président pourra venir inaugurer ce joyau’’, a salué le ministre de la Culture.

Aliou Sow effectuait une visite de chantier pour constater l’état d’avancement des travaux de cet édifice, en présence du gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf, du préfet Chérif Blondin Diop, des chefs de services, des familles et rescapés du naufrage du bateau  »Le Joola » et d’un public.

‘’Je suis heureux de noter que tous les instructions données ont été prises en charge de la meilleure des manières. Aujourd’hui, ce que nous voyons ici est impressionnant. C’est à la dimension de l’ambition du président de la République pour la culture et pour la Casamance’’, a dit le ministre.

Dans ce musée, a-t-il fait remarquer, ‘’il y a beaucoup de perspectifs qui sont dégagés notamment les espaces de vie qui permettent  aux touristes d’en faire des étapes de leurs parcours culturels et touristiques’’.

‘’Dans le cadre de la première édition du festival internationale du cinéma et de l’audiovisuel,  une bonne partie sera organisée ici à Ziguinchor en ce qui concerne la partie dédiée aux films mémoriels mais également aux colloques et autres échanges intellectuels sur des questions mémorielles’’, a promis le ministre de la Culture.

Pour lui, ‘’on ne doit pas faire de ce musée un lieu de lamentation, de pleurs et de larmes’’.

‘’Nous avons vécu des émotions fortes.  Nous avons fait notre introspection. Nous avons tiré les belles leçons. Ce musée mémorial doit donc être un lieu de découverte d’une partie de notre histoire et un lieu de célébration de nos génies créateurs ‘’, a-t-il estimé, assurant que c’est un lieu qui sera cogéré avec les familles des victimes et rescapées avec la belle région naturelle de la Casamance.

Dans ce musée, a souligné Aliou Sow, il y a  les aspects relatifs au contenu muséographique, des lieux d’exposition et tout ce qui nous rappelle l’expérience vécu et les leçons à en tirer. « Le statut du musée-mémorial a fait l’objet d’une étude bouclée’’, a-t-il dit.

‘’Il y aura pour ce musée un  décret portant création et fixant les règles de fonctionnement et d’organisation de l’établissement public à caractère administratif. Tous les textes sont bouclés et transmis au secrétariat général du gouvernement. Tous les décrets seront signés et la partie administrative mise en œuvre’’, a indiqué le ministre de la culture.

L’objectif, a-t-il fait savoir, ‘’c’est qu’avant la célébration de l’anniversaire du naufrage du bateau  »Le Joola » (le 26 septembre) que tout soit bouclé et que le chef de l’Etat en fonction de son agenda puisse venir procéder à l’inauguration de cette grande infrastructure culturelle qui est aussi un lieu de pèlerinage, de souvenirs et de projection vers l’avenir’’.

Aliou Sow a ainsi invité les autorités municipales et départementales à s’approprier ce projet dont « l’entretien, l’accompagnement, la protection et la préservation relèvent de la compétence de tout le monde’’.

Le musée mémorial érigé sur les berges du Fleuve Casamance en hommage aux victimes du naufrage du bateau  »Le Joola » comportera un espace d’échange et un autre qui va servir aux commémorations.

Le bateau ’’Le Joola’’ qui assurait la liaison maritime Ziguinchor-Dakar a fait naufrage le 26 septembre 2002 au large des côtes gambiennes faisant 1863 morts et 64 rescapés, selon un bilan des autorités sénégalaises.

Leave a reply