Antoine Felix Abdoulaye Diome, ministre de l’intérieur : «Tous les engagements de l’Etat liés à l’eau, à l’assainissement ont été respectés»

0
276

Les rideaux sont tombés sur la 138e édition  du Grand Magal de Touba. La  cérémonie officielle  a clôturé ce grand  rassemblement religieux où des millions de talibés ont accompli leur acte de dévotion. Le ministre de l’Intérieur, Antoine Felix Andoulaye Diome, a conduit la délégation gouvernementale. Dans son discours, il a indiqué que «tous les engagements liés à l’eau, à l’assainissement  que l’Etat avaient pris pour un bon  déroulement du Magal ont été respectés». Selon lui, le chef de l’Etat  s’engage à lutter contre les inondations avec la mise en service du bassin de Keur Kabe d’une capacité de 60 hectares.

«Le Grand  Magal de cette année a coïncidé avec l’hivernage et il en sera de même pour la prochaine  édition. Et nous sommes conscients que les prochains Magal pourraient se tenir dans le même contexte. Les pluies sont abondantes et ont causé d’énormes dégâts. Des pertes en vie humaines ont été dénombrées et nous présentons nos condoléances aux familles éplorées», a indiqué le ministre de l’Intérieur lors de sa prise de parole à la cérémonie officielle du Grand Magal de Touba qui a rappelé les efforts et projets du gouvernement en cours dans la cité religieuse.

Il s’agit, dans le secteur de l’assainissement, en plus d’un troisième bassin à Keur Kabe, réalisé en appoint aux bassins déjà existants à Keur Niang et à Darou Rahmane, d’un programme global d’assainissement de Touba à hauteur de 23 milliard. A cela s’ajoutent les 33 forages mis en service et de l’hôpital Cheikhou Khadim en chantier, entre autres projets dont bénéficient Touba.

Revenant sur la vie du fondateur du Mouridisme, le ministre de l’Intérieur qui a sollicité des prières pour le Chef de l’Etat et le pays, a relevé Khadimou Rassoul «n’a jamais usé la violence pour combattre. Sa vie s’est résumé à adorer Dieu et son Prophète (Mouhamed, PSL)», a rappelé Antoine Félix Abdoulaye Diome, à la tête de la délégation officielle  composée de plusieurs ministres dont Ndèye Saly Diop Dieng, Pape Amadou Ndiaye, Dame Diop, Yancoba Diattara, Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma etc… en plus des membres de l’administration locale et territoriale notamment les aires de Mbacké et de Diourbel (Galo Bâ et Malick Fall) aux côtés du gouverneur de la région, du préfet du département de Mbacké…

Adama Ndiaye et I D

Leave a reply